Lis ma vie

Visite chez la Belge à trois #1

Redimensionnement-de-DSCN0827.jpg Ça doit être moi. Je déclenche des pulsions chez les blouses blanches. Je ne vois pas comment expliquer autrement le fait que JE sois revenue avec un trou de piqure d’un rendez-vous chez la Belge. J’avais déjà remarqué que dès qu’un docteur m’approchait, c’était avec l’envie irrépressible de me faire un trou dans le bras histoire de voir de quelle couleur était mon sa(il est rouge, si vous vous demandiez)… Spécialement ceux de l’Hôpital des Clefs qui ont du me piquer environ 2 fois par jour en moyenne durant mon hospitalisation. Mais bon, la Belge quand même, je pensais pas qu’elle aussi était fétichiste… Retour sur les faits (que même moi j’en reviens toujours pas d’avoir un trou dans le bras).
Avant de revenir de vacances, j’avais pris un rendez-vous de contrôle double chez la Belge pour lundi 13 (hier donc). Une idée qui s’est révélée tout simplement géniale puisque mes adorables pin’s étaient malades tous les deux hier… Kouign Amann nous tapait dans les 39°C de fièvre et Fleur de Sel, elle, avait décidé de se boucher un poumon avec la première bronchiolite de l’année et une toux d’enfer. Ils sont bien mes gosses, ils voulaient que la sécu amortisse les 59 euros qu’elle allait larguer pour ces deux consultations.
Nous voilà donc chez la Belge à 11h. Kouign Amann est amorphe. Sa tétine dans la bouche, la fidèleTartine dans la main droite et Le Petit (éléphant remplaçant de Marie-Antoinette) dans la main gauche, il attend que ça se passe. 11h15, Miss Fleur de Sel décide que c’est l’heure de manger. Connaissant ma pédiatre préférée et sa notion très personnelle de la ponctualité, j’ai prévu le coup. Résultat, à 11h20, les deux enfants sont en train de manger sagement. Kouign Amann repeint légèrement la salle d’attente, Fleur de Sel préfère mettre une touche de carotte à mon gilet mais bon, tout se passe dans le calme. 11h55, Fleur de Sel commence à s’endormir et Kouign Amann s’abandonne dans mes bras, assommé par la fièvre. 11h56, la Belge nous lance son traditionnel « venez, venez » et tout ce petit monde se réveille en sursaut… On décide de commencer par Kouign Amann et je lui dis avec assurance : « tu sais, tu as de la chance car Fleur de Sel va avoir une piqure alors que toi, on va juste regarder tes oreilles et ta gorge ». Pas franchement rassuré, il se met à hurler quand je le mets à poil, lui qui adore se balader torse nu. Nous passons Les 20 minutes de prise des mesures (88cm pour 10,5 kilos, à 30 mois, un pin’s on vous dit) et d’auscultation sous les cris de goret du Kouign Amann. Il n’a jamais autant dit « maman » que pendant ce lapse de temps. Bilan, un virus, comme d’hab et logique puisqu’il est retourné à la crèche il y a moins de 2 semaines. Vive la collectivité… Bref, à peine rhabillé, le pin’s s’assoit tranquilou sur la chaise et se met à nous tchatcher que maintenant, c’est le tour de Fleur de Sel et qu’elle va avoir une piqure (le BCG), elle…
Il nous saoule de paroles et la Belge a donc sa réponse à la question « fait-il ses phrases ? » posées quelques minutes auparavant alors qu’il ne semblait savoir que hurler. Il fait un peu trop le malin à mon goût alors qu’il avait tout du neuneu juste avant. Bref, Kouign Amann dans toute sa splendeur.
Si vous voulez savoir comment nous en sommes arrivés à « Marjoliemaman qui se fait piquer par la Belge », rendez-vous ici même demain !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi