Lis ma vie

Sans pitié

2e-ann-e-7840.JPGDans son genre, il est plutôt bon le Kouign Amann.

Je suis sa maman, il aime bien m’avoir dans le périmètre (il surveille que je suis bien là très régulièrement au cas où je disparaisse comme c’est déjà arrivé plusieurs fois ces derniers mois pour aller habiter à l’hôpital) mais bon, si je veux un bisou ou si j’ai envie de le prendre dans mes bras, tintin, je peux toujours me brosser. Attends, il est indépendant, tu vois (depuis sa naissance, d’ailleurs).

Tout ça, je le conçois très bien et je dois même avouer que je suis fière de ce petit bout de machin qui vit sa vie (un peu) comme il l’entend. On pourrait même penser qu’il y a des avantages à ça. Genre, quand je suis malade, il ne va pas me réclamer ou me coller. On pourrait penser, ouais…

Depuis dimanche soir, je me tape un bon 38,5°C, un mal de gorge ignoble et une fatigue extrême. Et bien devinez qui réclame Kouign Amann depuis deux nuits ? “Maaaaaaaaaaman, Maaaaaaaaaman !”. Mais mon chéri, Maaaaaman, elle est occupée à avaler des lames de rasoir et à transpirer toute sa fièvre dans le lit conjugal. Maaaaaaaaman, elle est claquée et quand elle se lève, tout l’appartement tangue.

Et ce matin, alors que l’on doit en général se battre pour lui changer sa couche du matin, il arrive après son bib (à 7h, aïe) : “Maaaaaman, changer la couche pleine de caca”. Attends, un peu plus tard mon chéri, c’est pas urgent… “Maaaaaaman, changer la couche pleine de caca, maintenant”. OK, je capitule. Surtout à cause de l’odeur.

Heureusement, y’a Paaaaaaapa aussi. Paaaaaapa alias MMM qui me laisse dormir le matin quand Kouign Amann est au taquet et qu’il joue avec ses voitures Cars. Mais Paaaaaapa doit aller se doucher. Ce matin, Kouign Amann en a profité pour se faufiler dans notre chambre, escalader notre lit et faire de moi le meilleur jeu pour voitures Cars du monde : une sorte de parking-autoroute vivant… Je me suis fait rouler dessus par Flash MacQueen et Fillmore pendant 10 minutes sous les rires de Kouign Amann avec l’impossibilité physique de me rebeller tellement j’étais HS.

MMM est arrivé à point pour me sauver quand Kouign Amann, lassé par son jeu, était passé au combat de catch et me sautait dessus avec élan.

Quand je pense que bientôt, ils seront deux à lancer des attaques contre leur pauvre Marjoliemaman, ça me donne envie de me recoucher un peu…


PS : 3e salve de vaccins aujourd’hui pour Fleur de Sel. Je songe à échanger son rendez-vous pour me faire soigner par la Belge. Quoi, 31 ans c’est trop vieux pour consulter un pédiatre ?

 

PS2 : joyeux anniversaire à Roxane, une des plus jolies rencontres que je dois à ce bloug, comme elle dit.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi