Santé

Il a quoi ? On sait pas !

Ce matin, j’ai la Belge au téléphone : vu les résultats sanguins, deux options :

la mononucléose ou la grippe (saisonnière ou A, au choix).

Bon, au moins, on tient une piste après une nuit un peu blanche avec un Kouign Amann encore tout fièvreux (à croire qu’il a bloqué le thermomètre entre 38,7°C et 39,2°C).

Oui mais non. Parce que c’est pas la mononucléose comme nous l’a confirmé un nouveau test sanguin ce soir.
Que c’est peut-être la grippe ou peut-être pas. Qu’on  va attendre demain voir comment ça évolue et garder le Kouign Amann à la maison toute la semaine. Lequel Kouign Amann alterne entre des périodes “patate” (la pleine forme” et des périodes “purée” (tout mou) suivant son degré de fièvre.

Pour mon cas perso, le docteur Z a renvoyé la balle à mon généraliste qui a l’air aussi paumé que le reste du monde. Donc soit on imagine que c’est la grippe A et je porte un masque toute la semaine et je me tiens loin de mon fils, soit je ne fais rien de plus que mes lavages de mains habituels.
Un masque, pendant une semaine ? ça me paraît difficile à supporter. Encore plus compliqué : ne pas approcher mon fils…

Voilà où on en est, pas très loin mais on sait que Kouign Amann n’a rien de grave ou d’inquiétant et c’est quand même ça l’essentiel. Merci pour vos messages.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi