Lis ma vie

La cahier de vacances de Kouign Amann

Pendant notre voyage au Japon, Kouign Amann a eu la chance extrême d’être gardé par ses deux mamies : Mamily la première semaine, Mamyvonne la deuxième.
Bientôt, je vous ferai un petit article sur “comment gérer un telle telle situation” mais pour le moment, penchons-nous sur le cahier de vacances de Kouign Amann. OK, c’était pas vraiment les vacances car il allait à la crèche (des journées allégées et pas le mercredi) et il était chez lui mais ne pas avoir ses parents sur le dos 15 jours, ça doit être des vacances, j’imagine.
Ses mamies ont eu la même idée toutes les deux, écrire un journal quotidien à la première personne des aventures de Kouign Amann en notre absence. Un trésor dont je vous propose quelques perles, en remerciant bien affectueusement Mamily et Mamyvonne pour ce super souvenir, pour leur humour et leur énergie.

– premier jour de Kouign Amann avec Mamily. Il lui offre ses premiers pas chez Tonton Eric. Mais premier jour oblige, il faut trouver ses marques : Kouign Amann va manger à 20h30 (une heure plus tard que d’habitude) et se coucher pas douché…
– deuxième jour : comment ne pas sourire quand je lis “sieste, 1/4 d’heure ???”
– troisième jour : “Je suis de bonne humeur et Mamily me laisse explorer. J’ai vidé les DVD de Papa (une étagère) et j’ai renversé la poubelle de couches sales. Rien de grave. Pour aller à la crèche, Mamily s’est battue avec la poussette et les attaches. Impossible de la plier”. Heureusement, les auxiliaires de la crèche ont fait un cours de rattrapage à Mamily…
– quatrième jour : “ma maman a téléphoné ce matin et j’étais heureux d’entendre sa voix. Je battais des mains après le coup de fil”. Soupir de maman attendrie.
– cinquième jour : “Je suis très joyeux car la machine à laver tourne. J’ai tripoté les boutons et il a fallu reprogrammer le cycle. Mamily pas contente”. Je confirme, il SAIT reprogrammer la machine à laver… “J’ai la forme pour faire mon jogging au bois. Mamily m’a mis une couche de m…. (Little Swimmer). Arrivé à la voiture, j’ai du pipi partout et il faut rentrer me changer”. ça vous étonne si ça s’est passé le 1er avril ?
– sixième jour : “à partir de 19h, je me suis transformé en fauve furieux. Mamily comprenait rien”. Traduction : il avait faim !
– huitième jour : “à 6h30, je suis réveillé et en forme”. C’était samedi, il a du croire qu’il y avait bébé nageur… Mamyvonne arrive et les tontons sont de visite.

La suite (avec Mamyvonne) au prochain épisode…

PS : je vous quitte, j’ai une après-midi de folie avec Kouign Amann et son pote Juju en perspective. Pas moyen de revivre ça mais là, ils sont deux contre un, je vais devoir la jouer fine…

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi