Lis ma vie

Marjoliemaman + MMM

Kouign Amann : Dis, Marjoliemaman, comment vous vous êtes rencontrés avec mon papa (Monsieur Mon mari, MMM pour les intimes).

C’est la question qui nous pend au nez. Dès que Kouign Amann va comprendre que ses parents ont eu une vie avant qu’il arrive, il va nous poser la question piège.

Réponse de Marjoliemaman : Nous nous sommes rencontrés il y a bien longtemps. Le Prince donnait un bal pour son anniversaire dans un superbe château. Marjoliemaman était la soeur du Prince, une superbe jeune fille aux cheveux d’or et à la gentillesse inégalée. MMM était invité à cette fête. Quand il vit Marjoliemaman, son coeur s’arrêta et son sang ne fit qu’un tour : “C’est elle que je veux épouser” se dit-il. Quand Marjoliemaman vit MMM, elle le vit, elle rougit, elle pâlit à sa vue (comment ça, c’est du plagiat ? J’ai le droit d’écrire comme Racine !).
Durant tout le bal, Marjoliemaman et MMM discutèrent et dansèrent. Il flottait dans l’air un amour incroyable qui allait les unir pour le reste de leur vie. Quelques mois plus tard, Marjoliemaman et MMM se marièrent et eurent… un joli Kouign Amann !

Vous trouvez ça crédible ?
A mon avis, je peux le tenir jusqu’à ses 8 ans avec cette histoire, après il va avoir des gros doutes… Mais bon, je ne peux décemment pas lui raconter la vraie histoire qui se résume à :
– Marjoliemaman et MMM travaillaient ensemble
– MMM draguait outrageusement Marjoliemaman alors qu’il se tapait une stagiaire
– Au bout de 4 mois, Marjoliemaman est tombée dans les bras de MMM à l’anniversaire très très arrosé de son frère.
– Marjoliemaman et MMM ne se souviennent même plus de leur premier baiser tellement ils avaient bu de sangria
– Marjoliemaman et MMM ont vécu dans le péché presque 7 ans avant de se marier
– Marjoliemaman était en blanc à son mariage mais enceinte de 16 semaines, no comment !

Va falloir qu’on arrange un peu la vérité mais bon au final, on s’aime, on a un beau bébé, tant pis si l’histoire de nos débuts ne fait pas rêver !

Comme promis, la photo de ma superbe robe de chez Monop (19,90 euros). Elle est jolie, pas trop cher, confortable et elle cache mes restes de grossesse (à part les bras et le double-menton… mais pour ça, il faudrait plutôt une combi de ski et une cagoule).
Je vais voir s’il y a d’autres couleurs car je la trouve vraiment bien.

Passez un beau samedi, on se retrouve demain pour les infos en vrac du dimanche !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi