Lecture

On se fait du bien ! (c’est un ordre) 2/2

Dans une autre vie, j’ai publié le premier tome. Maintenant, je publie enfin la suite avec mes lectures. Celles qui m’ont donné l’espoir que la lecture n’était pas complètement un truc du passé, celles qui m’ont donné l’occasion de me rééduquer avec le plaisir de lire. Ok, je n’ai pas encore le temps de dévorer des volumes taille “Guerre et Paix” mais voilà, je vois la lumière au bout du tunnel et je sais qu’un jour, je réussirai à nouveau à lire un livre en seulement quelques jours (et pas en plusieurs semaines parce que, quand je lis la page 12, je ne sais déjà plus qui sont les personnages présentés page 2 et que donc, je dois recommencer page 2).

photo-371.JPG

Abécédaire d’une femme enceinte et Abécédaire de mon Bébé – Caroline Desages et AstridM – Edition Chêne. – J’ai ri, si vous saviez comme j’ai ri en lisant ces livres. Je savais que j’allais les aimer mais je ne pensais pas les aimer autant. La plume de Caro est selon moi ce qui se fait de mieux en terme d’humour. Je suis une fan inconditionnelle de son blog parce qu’elle est drôle, touchante et terriblement sincère. Dans ces livres, elle passe au crible les petites et grandes choses qui changent nos vies quand on tombe enceinte et quand on devient maman/papa. Les petits événements comme les nausées, les jambes lourdes, les cours d’haptonomie, le hoquet du bébé, la phase orale de ce même bébé, la si connue crise des deux ans, tout y passe. On retrouve l’humour et l’ironie de Caro un poil plus light que dans son blog. On sent que 80% des scènes ont été vécues (notamment dans le côté hypocondriaque) mais Caro a toujours le mot juste pour prendre un peu de recul et pour faire voir la situation sous son jour le moins angoissant. A côté de ce discours déculpabilisant dans lequel on se retrouve toutes, on trouve quelques “conseils d’amie”, plein de bons sens et de bienveillance et vous savez à quel point la bienveillance est importante quand on est maman. Pour parfaire le tout, Caro est accompagnée dans cette aventure par la talentueuse AstridM dont je vous ai déjà parlé sur ce blog. Astrid illustre à merveille les situations évoquées et ajoute une fraicheur à la lecture déjà très agréable. Bref, je suis fan de ces deux femmes et je suis fan de leur collaboration. PS : Caro dis-moi, pour le passage sur les bébés nageurs, tu étais dans la même piscine que nous et tu as retranscris ce que tu voyais en nous regardant, non ?

Les Mamans Testent – Marie Perarnau – Edition Chêne – La première fois que j’ai lu le blog de Marie, je me suis dit “cette fille ne devrait pas tenir un blog, elle devrait écrire des bouquins”. Eh bien ça tombe parfaitement puisque désormais, elle fait les deux. Les Mamans Testent est sont premier livre et la bonne nouvelle c’est que d’autres sont en préparation. Avant de m’attarder sur le contenu, j’ai été séduite immédiatement par la maquette. Des photos, des encadrés, de la couleur, des dessins, des intertitres humoristiques, un vrai bonheur pour les yeux et pour moi qui aime ce genre de livre où il y a mille petites choses à regarder partout. Un grand bravo à Chloé Perarnau pour les dessins et à Antoine Vanoverschelde pour les photos. J’aime, j’aime, j’aime !

Ensuite, Marie nous emmène vivre ses passionnantes aventures familiales qui sont aussi les nôtres à nous les multipares. Elle nous parle directement, nous conseille, nous comprend parce que Marie, elle vit la même chose que toutes les mamans, un quotidien épuisant et pourtant merveilleusement épanouissant. Un quotidien où il faut négocier avec les nains (comme elle appelle les enfants), gronder, anticiper, s’organiser, composer, s’excuser, rire et pleurer pour ne pas péter les plombs… Marie a ce don pour l’universalité. Elle arrive à trouver ces petites choses du quotidien et à les pointer pour qu’on se reconnaisse toutes et tous dans ses écrits. Elle nous conseille mais fait les mêmes erreurs que nous parce que Marie est humaine avant tout.

Ce livre ressemble à sa famille que j’ai eu le plaisir de rencontrer au grand complet (il y avait même Belle-Maman, c’est dire). Ce livre est vivant, attachant, pétillant, drôle et émouvant. C’est un livre qui devrait être offert à toute personne qui envisage la famille nombreuse parce que c’est un bon avertissement et aussi une très bonne publicité pour la bonne santé de la courbe démographique.

Bravo Marie, you did it et you did it super bien.

photo-372.JPG

Le plus petit baiser jamais recensé – Mathias Malzieu – Flammarion – Voilà le premier roman que j’ai réussi à lire depuis des années… Oui, j’avais essayé d’en commencer plusieurs mais la fatigue et mes problème de concentration (après l’Alzheimer de fatigue, j’ai eu l’Alzheimer du poisson rouge) ajoutés à la platitude de ce que je lisais ne m’avaient pas permis de lire quoi que ce soit au final. Et là, magie. Dès les premières pages, je suis entrée dans l’histoire. Je me suis déconnectée de mon quotidien en bazar pour me glisser douillettement dans cette histoire déjantée. Une histoire un peu surréaliste où un inventeur cyclotimique part à la recherche d’une femme qu’il a fait disparaître en lui donnant le plus petit baiser du monde… L’histoire est un poil cousue de fil blanc, j’ai trouvé très rapidement comment allait se terminer le livre mais peu importe, je me suis laissée embarquer dans cet univers coloré et un peu fou.

Il y a de la poésie chez Mathias Malzieu, on le savait déjà en écoutant ses chansons (oui, c’est lui le deader de Dionysos) mais en le lisant, on retrouve un peu du Vian de l’Ecume des Jours. Son univers est presque le nôtre mais chez lui, des perroquets reproduisent les orgasmes de femmes asthmatiques au souffle près, des écureuils de combats tractent des skateboards et les baisers ont le goût d’un chocolat délicatement fourré aux agrumes. Les mots dansent sous sa plume. Mathias Malzieu a réussi à me faire oublier quelques instants le quotidien un peu trop fatiguant, il m’a donné une fenêtre sur l’imaginaire. Alors que je bouquinais avidemment son livre en croquant les chocolats créés pour accompagner son histoire, je me suis souvenu à quel point il est bon de perdre la notion du temps par simple plaisir de la lecture.

L’un des mes objectifs de cette rentrée est de lire… J’ai des tonnes de livres en attente mais n’hésitez pas à y aller de votre petit conseil en commentaire…

Ces quatre livres m’ont été offerts par les éditeurs.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi