Test

Cars 2 dans ses yeux…

Real_Camera.jpg– Kouign Amann, dans quelques jours, on va aller voir Cars 2. ça sera ton tout premier film au cinéma.

– Han, c’est pas possible ?!?

– Si. C’est vraiment par amour que je te l’emmène voir ce film qui ne me dit vraiment rien (au milieu de mon emploi du temps de ministre), tu le sais.

– Oui, je sais.

Une fois le situation posée, je crois que Kouign Amann n’a pensé qu’à ça. Le jour de la projection en question, on retrouve Madame Parle et son fils. Me souvenant de l’expérience loupée du premier théâtre, j’annonce la couleur à ma copine : il est fort possible qu’on sorte au bout de quelques minutes en courant comme des lapins, j’ai peur que le cinéma l’impressionne malgré le briefing actif que MMM et moi avons fait : tu sais le cinéma, il va y faire tout noir, le son va être fort et l’écran sera très grand, blablablabla.Mais faut pas avoir peur, ok ?

Un très bon briefing, j’avais juste zappé que le film était en 3D… et qu’il allait devoir porter d’énormes lunettes durant toute la séance. Pas très rassurée, j’attends le début du film en lui répétant environ 50 fois “tu sais, si tu as peur, on s’en va, tu n’es obligé de rien”. “Oui maman, j’ai compris, oui maman”.

Le noir se fait, je ne regarde même pas ce qu’il se passe à l’écran, je regard mon fils, persuadée qu’il va se mettre à couiner comme à son habitude. Démarre alors un court métrage Toy Story, des personnages que Kouign Amann connait et aime bien. Je vois mon fils heureux, tout sourire avec ses grosses lunettes sur le nez. A la fin des quelques minutes de cet excellent court métrage, mon fils se penche vers moi et me glisse “c’était trop bien, hein maman”.

Pour la suite, c’est bien simple, je n’ai jamais vu Kouign Amann aussi attentif de sa vie… Le film commence, les scènes sont assez impressionnantes je trouve : le héros est en plein mer, il y a des explosions, une course poursuite, la mer démontée, des voitures qui se retrouvent compressées et Kouign amann vit les scènes avec tout son coeur. je vois son petit nez qui se fronce, ses sourcils qui se lèvent, faisant tomber au passage cette paire de lunettes 3D dix fois trop grandes pour lui. Et puis arrive Flash MacQueen, alias le dieu à quatres roues, héritiers de tous les prophètes des moteurs à combustion, le messie attendu par tous les enfants qui ont eu l’occasion de voir Cars, le premier opus. Je jette à nouveau un coup d’oeil au jeune homme qui semble défaillir de bonheur et je me demande s’il ne va pas crier son amour à Flash à haute voix tellement il semble ému. Il se contente d’ouvrir la bouche. Ouf. A mi-parcours,un peu éprouvé par toutes ces émotions, mon pin’s me demande “les genoux” et il termine le film ainsi lové contre moi…

Une fois les lunettes 3D enlevées à la fin du film, je découvre des petites étoiles dans ses yeux. Après un petit interrogatoire, je me rends compte qu’il n’a pas tout compris (je dois dire que moi non plus) mais que le bonheur de voir Flash MacQueen et son copain Martin l’emporte sur tout. Voilà son avis : c’était bien, y’avait beaucoup de trucs qui explosent, les voitures vont aux toilettes mais que dans Cars, Martin est secret et Flash c’est le plus fort, il va vite, vite, vite. Je pense que dans 10 ans, il bosse au Masque et la Plume ce gosse.

 

image002De mon côté, vous connaissez mon aversion pour tout ce qui concerne Cars depuis le début de la passion de Kouign Amann, je ne vais donc pas m’appesantir là-dessus. Pour une fois, j’ai trouvé que la 3D était vraiment très très bien utilisée. En général, je suis contre, surtout dans les films avec acteurs où vraiment, cela n’apporte rien. Là, la 3D est un élément important pour l’ambiance et elle est très bien maîtrisée, notamment sur la scène d’ouverture où la mer est déchainée. L’image est vraiment belle et le tour du monde est plaisant. J’ai apprécié l’humour, notamment lors de cette scène qui m’a fait penser à une certaine Marjoliemaman qui découvre les toilettes au Japon. Ensuite, niveau scénario, j’ai trouvé ça assez peu clair pour être honnête, surtout pour des enfants. Je n’ai moi-même pas vraiment compris le message du film… 

Au final, je n’en retiendrai une seule chose : Cars2 est le premier film vu par Kouign Aman et je crois qu’il a passé un merveilleux moment… D’ailleurs il veut y retourner mais comme je suis sympa, je laisse la place à MMM.

PS : je suis en vacances chez Mamily depuis dimanche avec Kouign Amann et Fleur de Sel. je suis un peu déconnectée mais pas loin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi