Lis ma vie

Il en faut peu pour être heureux

100401_172517.jpgIl en faut peu pour être heureux, surtout quand on a tout.

Pour nous, tout, ça veut dire être ensemble. “Tous les quatre, ensemble, la famille” comme dit Kouign Amann.

Fleur de Sel est de retour à la maison depuis mardi et donc moi aussi (puisque je dormais avec elle à l’hôpital) et nous voilà à nouveau au complet. Nous puisons notre force de ces moments partagés à quatre et cela fait deux jours que nous goûtons chaque microseconde passée ensemble.

Il en faut peu pour être heureux, surtout que les cerisiers et les pruniers ont commencé à fleurir et que je peux les admirer le coeur léger.


PS : j’ai lu un à un tous vos commentaires, mails et messages receuillis par mon girls band préféré (La Mère Joie, Mary la Bretonne et Roxane) à destination de Fleur de Sel. Ils m’ont aidé à tenir debout dans la tempête. Je vous revaudrai ça.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi