Bretagne

Mercredi salé

Si vous suivez le blog depuis longtemps, vous vous souvenez peut-être de mon rapport ambivalent avec le mercredi. Je l’ai autant aimé que détesté pour finalement y trouver beaucoup de plaisir et même un rythme vraiment cool.

Cette année, c’est école tous les matins pour KA, école un mercredi matin sur deux pour Fleur de Sel et puis enchainement des activités de chacun avec une activité taxi intensive pour moi (mais avec l’expérience, je délègue un peu aux grands-parents et on covoiture avec les parents des copains).

Hier, alors que je récupérai Petite Gavotte à l’athlé, sa copine (aussi blondinette et pitchoune qu’elle) était toute contente parce qu’elle allait manger à la plage en famille… Je me suis dit : “oh la la, quelle chance, il est 18h et je dois encore récupérer les grands à leurs activités, on va rentrer à la maison à 19h15, ça fait trop tard, pas possible”.

Pourtant mon coeur me disait : “à 19h15, tu peux aussi être sur la plage à tartiner des sandwichs et à profiter de cette journée estivale où le soleil a décidé de tout donner. Les enfants ont fait leurs devoirs et leurs sacs d’école, ils seront nourris, ils prendront une douche en rentrant, ils pourront être au lit à 21h”.

Alors j’ai soumis mon idée à Petite Gavotte et elle a adoré. Nous sommes repassées à la maison prendre les serviettes, les maillots, les tongs et remplir une glacière de vivres. J’ai récupéré les grands qui étaient assez peu excités par l’idée. Ils ont eu droit à leur couplet maternel :  “vous êtes vraiment blasés, vous ne vous rendez pas compte de votre chance”.

L’histoire finie bien parce qu’arrivés sur la plage, ils sont tous les trois partis goûter l’eau pendant que j’étrennais mes Birckenstock (offertes par le site Bain et Plage où il y a un grand choix de tout ce dont vous avez besoin pour la plage et bon plan : une réduction sur ces mêmes Birck en ce moment !) et mon joli vernis abricot La Roche-Posay (j’ai craqué dans une pharmacie en achetant du gel hydroalcoolique, c’est la faute du Covid per parce que c’est le seul qui ne ma file pas d’allergie aux paupières – OK c’est pas une excuse il est sur mes pieds… je crois que je suis partie loin dans la digression).

On mangé nos sandwichs, nos nectarines, les filles se sont baignées, j’ai médité, on a regardé les les couleurs incroyables de la petite mer de Gâvres et puis on est rentrés.

A 21h, les enfants étaient douchées et au lit. Moi, il me restait encore les serviettes à étendre et la glacière à vider mais je me suis promis d’écouter mon coeur à chaque fois qu’il me demanderait un mercredi salé.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  1. Répondre Sophie 10 septembre 2020 à 16 h 16 min

    Ah, c’est encore meilleur quand ça n’est pas prévu! Avec ce doux sentiment d’un beau moment piqué au temps et a la raison 😀
    Samedi dernier, goûter d’anniversaire de Monsieur Petit Homme; on s’était fait avoir en acceptant les invitations au fil de l’eau et donc on avait 13 enfants de 8 ans et une de 10 a gérer (AAAARGH).
    Bon j’ai fini sourde de l’oreille gauche, mais on a survécu et enchaîné avec l’apéro maintenant traditionnel avec les parents… sauf que cette fois-ci, et bien, avec les 3 dernières familles, on a fini par sortir le barbecue, les saucisses, les chips, et on s’est fait un super dîner pas prévu, un moment vraiment extra! Et a 22h, on avait 10 petits loulous faisant des bombes dans la piscine!
    Tout le monde s’est couche tard, heureux, crevé. C’était parfait <3

    • Répondre Marjoliemaman 11 septembre 2020 à 9 h 39 min

      J’adore ce genre de journée où on commence crispée en mode “que je survive à ça” et où ça termine en YOLO !

  2. Répondre Milistoukette 10 septembre 2020 à 18 h 59 min

    Oui vous avez raison de profiter de tous ces instants, surtout au bord de l’eau !
    Ma dernière transgression des règles : plateau télé… Mais avant chasse au trésor
    pour retrouver tout ce qui le composait ! Ils étaient ravis !

    • Répondre Marjoliemaman 11 septembre 2020 à 9 h 38 min

      ça aussi je le garde en réserve pour certains soirs où le moral n’est pas au top 😉

  3. Répondre Lucie en ville 11 septembre 2020 à 7 h 56 min

    Ah la chance d’habiter au bord de la mer ! Trop bien ces coups de tête, ça vaut la peine de les vivre et d’en profiter, vous vous en souviendrez plus que d’être allés vous coucher bien sagement à la maison…

    • Répondre Marjoliemaman 11 septembre 2020 à 9 h 38 min

      Et sur la plage je disais aux enfants, ça serait cool d’habiter si près de la mer qu’on pourrait y aller à pied 😉 10 minutes en voiture, c’est déjà le bonheur !

  4. Répondre Céline / Shalima 11 septembre 2020 à 8 h 29 min

    Les meilleurs mercredis !

  5. Répondre CéciliAcidulée 11 septembre 2020 à 8 h 30 min

    Comme tu as eu raison d’écouter ton cœur ! On est quand même bien mieux à la plage qu’à la maison, dixit la parisienne en manque d’air iodé 😉
    Des bises à toi !

    • Répondre Marjoliemaman 11 septembre 2020 à 9 h 37 min

      J’étais toi il n’y a pas si longtemps 😉 Bisous doux !

  6. Répondre Bénédicte 11 septembre 2020 à 10 h 22 min

    Tu as eu bien raison, et je pense que tes pins n’en ont que mieux dormi 🙂

  7. Répondre Elolulu 11 septembre 2020 à 13 h 23 min

    Quelle plaisir cette lecture, et quelle chance d’habiter près de la mer ! Ca me donne des idées, car chez nous c’est une année sans activités qui s’annonce, car parfois ils se lassent et ça devient une corvée de les emmener ou parfois l’activité n’est vraiment pas la bonne et il faut abandonner. Du coup ce sera mercredis “plaisir et à la carte” et si l’été continue à se prolonger ainsi nous ferons une sortie au lac la semaine prochaine 🙂

  8. Répondre ODILE MINOUX 12 septembre 2020 à 15 h 57 min

    une idée sympa quand on a la chance d’avoir la mer pas loin et qu’il fait si beau

  9. Répondre Sophie - du merveilleux 24 septembre 2020 à 8 h 48 min

    Ah la la, c’est aussi l’un de nos grands plaisirs de septembre, trouver un mardi soir ensoleillé ou un mercredi pas trop charger pour tailler à la mer (on a une heure de route) et improviser le dernier pique-nique de l’année.
    Chez nous, c’était mardi dernier, et je sais que ce moment me réchauffera le coeur pendant les soirées d’automne un peu tristounes !

    Au passage, quel bonheur de refaire la tournée de mes blogs préférés, après avoir décidé de déserter insta pour quelques temps !

Répondre à Lucie en ville Annuler la réponse