Lis ma vie

Si j’avais 4 heures de plus dans ma journée

Si j’avais 4 heures de plus dans la journée, il y a des dizaines de choses que j’aimerais faire. Mais j’ai beau tourner et retourner les choses, les journées ne durent que 24 heures (parfois même moins avec le changement d’heure comme dimanche) alors j’essaie de trouver des alternatives pour goûter de tout même aux choses qui me font tant envie.

Si j’avais 4 heures de plus dans ma journée :

– Je ferais une sieste de 2 heures juste après le déjeuner. Bien au chaud sous le couette avec une bouillette en hiver ou sur un transat sur la terrasse en été.

à la place : je fais des micro-siestes de quelques minutes et c’est déjà très ressourçant.

– J’irais à la poterie deux fois par semaine parce que je sens que cette activité me fait un bien fou.

à la place : je fais des mini-stages et je regarde mon emploi du temps et mes finances pour caler le prochain.

– Je passerais chaque jour une heure dans mon jardin pour le bichonner, pour gratter la terre et le rendre tout joli.

à la place : je fais un tour de mon jardin chaque matin, j’arrache à la volée les mauvaises herbes quand je suis au téléphone et je profite des moment creux (très rares) des week-ends pour essayer de mettre de l’ordre dans cette petite jungle.

– Je méditerais une demi-heure.

à la place : je médite quelques minutes, parfois je fais l’arbre dans mon jardin et quand j’en ai besoin, je fais de la cohérence cardiaque (sur les conseils avisés de Mamily !) pour me calmer un peu.

(photo non contractuelle de 2015 !)

– J’essaierais enfin le yoga dans un cours collectif.

à la place : j’envisage de commencer le défi de 30 jours d’Adriene dont Céline m’a vanté les mérites.

Je crochèterais plus pour avancer significativement mes projets.

à la place : j’avance de deux rangs chaque jour sur un projets compliqué ou je fais un granny pour ma couverture arc-en-ciel en cours (sur les bons conseils de Chris).

– Je passerais les quatre heures supplémentaires sur mon roman. Non, ça ça n’est pas vrai car j’y passe plusieurs heures par semaine mais je ne peux pas m’y consacrer lus, ça me prend pour le moment une énergie dingue.

– Je me ferais chaque matin des petits dej avec plein de fruits !

à la place : je me chouchoute au moins 3 jours par semaine avec un Miam-Ô-Fruit, ce qui est déjà pas mal du tout.

– Je ferais deux cours de gym et de pilates par semaine au lieu d’un.

à la place : un cours de chaque, c’est déjà très bien, ne soyons pas trop gourmande ^__^

– J’irai courir ou au moins marcher tous les jours.

à la place : j’accompagne les filles chaque jour à pied à l’école, je vais les chercher à pied si possible également et j’envisage sérieusement de reprendre la course à pied (faut juste que je me motive parce que je sais qua ça va être coton…).

– Je finirais les 5 bouquins que j’ai en cours en ce moment.

à la place : heu… je les laisse traîner sur ma table de nuit sans réussir à les finir… No comment.

Pour vous dire la vérité, avant, j’arrivais à tout caser dans une journée, pas besoin de 4 heures de plus (même si je les réclamais parce que j’avais besoin de dormir plus avec 3 enfants en bas âge). Depuis ces 18 derniers mois, j’ai ralenti le rythme car j’ai moins d’énergie. Depuis les maux de tête, tout me prend plus de temps, tout est plus gourmand en termes d’énergie alors sur les bons conseils de quelqu’un qui me veut du bien, j’applique de plus en plus la technique du kaizen (un truc de Japonais, forcément ça me parle). Le kaizen consiste à avancer chaque jour à petits pas plutôt que de vouloir tout faire d’un coup (ce qui était la technique qui me convenait avant).

C’est l’école de la patience et j’apprends que oui, je peux tout avoir mais qu’il faut simplement que j’avance plus tranquillement.

Peut-être pour mieux apprécier le paysage ?

Pour continuer votre lecture, je vous propose ce vieux billet et c’est drôle car mon KA a encore perdu une dent aujourd’hui et elle traîne dans ma poche…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

27 commentaires

  1. Répondre pou-pouet 2 avril 2019 à 19 h 53 min

    ça me parle, vraiment (les siestes, la pile de bouquins devenus poussiéreux et dont je sais même plus de quoi ils parlent, le crochet, la poterie et autres activités manuelles etc) 😀 et je voulais juste dire cette phrase HYPER importante : J’ADORE ta couverture en cours, et je suis même bluffée par ton niveau de crochet j’aimerais trop arriver à faire ça un jour !!! pour l’instant je suis bloquée sur le programme starter depuis 2 mois (par manque de temps et d’énergie/de cerveau — ça va avec), c’est pas gagné hihihi !!!
    gros bibis, je suis beaucoup trop speed pour ralentir pour le moment, mais ça aide pas à retrouver un semblant d’energie.. 🙂 bref : bravo !!

    • Répondre pou-pouet 2 avril 2019 à 19 h 55 min

      ps tout aussi capital : pour les couvertures, le fil a jamais l’air très moelleux, alors couplé aux trous du granny je m’interroge : c’est vraiment chaud ?

      • Répondre Marjoliemaman 2 avril 2019 à 20 h 53 min

        Tu peux choisir ton fil, ici c’est du coton mais oui, ça tient chaud 😉

    • Répondre Marjoliemaman 2 avril 2019 à 20 h 52 min

      La couverture en photo est un vieil ouvrage, je n’ai pas posté de photo de la nouvelle en cours 😉

  2. Répondre Sabine 2 avril 2019 à 20 h 33 min

    Je suis pas sûre que même avec 4 heures de plis j’y arriverais! J’opte poir la semaine de 12 jours plutôt

    • Répondre Marjoliemaman 2 avril 2019 à 20 h 54 min

      J’aime bien cette option si les 5 jours sont non travaillés, évidemment !

  3. Répondre Marie Bambelle 2 avril 2019 à 22 h 09 min

    Je ne connaissais pas le concept du « kaizen », mais il correspond à ce que l’illustratrice et autrice Cy appelle « la technique des enfants zombies » dans une de ses vidéos Youtube.
    Il faut considérer les tâches à accomplir comme on considèrerait des zombies qui nous encerclent pour nous manger. Si on ne s’occupe que d’un à la fois, les autres vont nous bouffer (ou, dans le cas d’une tâche, on va louper la deadline), alors que si on donne un coup à chacun, aucun n’arrivera à nous mordre (et on finira toutes les tâches dans les temps).
    J’avais adoré cette métaphore, j’espère qu’elle parlera à certaines ici !

    PS : courage Marjo, se remettre d’une douleur chronique n’est pas facile, mais ça vient petit à petit.

  4. Répondre Petitsruisseauxgrandesrivieres 3 avril 2019 à 5 h 54 min

    C’est drôle comme on arrive toutes aux mêmes conclusions au même âge: dormir, faire du yoga, méditer, faire des travaux manuels. Comme quoi la sagesse qui vient avec les années, ce n’est pas une légende

    • Répondre florence 3 avril 2019 à 12 h 48 min

      Je me faisais la même réflexion que Petits ruisseaux Grandes rivières ! Dans mon entourage de quarantenaire/trentenaire, on voit beaucoup de gens essayer de se poser, de réfléchir notamment sur qui on est, pourquoi on est là et que faire de son chemin de vie …

      Après un burn out l’année dernière, j’ai décidé de m’octroyer 2 journées dans la semaine : où je pourrais être moi-même, faire des choses qui me tiennent à coeur depuis si longtemps, un peu de sport, etc etc … Il me tarde tant !!!

    • Répondre Marjoliemaman 3 avril 2019 à 13 h 25 min

      Je crois aussi qu’on a retrouvé du temps pour soi car les enfants sont moins dépendants et que l’on a besoin de choses plus méditatives après le tourbillon de la trentaine.

  5. Répondre Bénédicte 3 avril 2019 à 7 h 47 min

    Si j’avais 4 h de plus par jour, je ferais aussi des siestes, je m’occuperai de mon balcon et de ses plantes qui fait vraiment la tronche après l’hiver, je lirais plus, je ferais plus d’exercice, je prendrais plus le temps de préparer à manger, je jouerais plus avec les filles…. Euh pas sûre que 4 h en plus soient suffisantes en fait 🙂

  6. Répondre MissBrownie 3 avril 2019 à 10 h 01 min

    Tout faire à petits pas est une vieille habitude chez moi 😀
    Si j’avais 4 heures de plus, je ne suis pas certaine qu’elles seraient utilement utilisées 😉

    • Répondre Marjoliemaman 3 avril 2019 à 13 h 26 min

      Toutes les heures n’ont pas vocation à être utiles 😉

  7. Répondre Mama 3 avril 2019 à 13 h 48 min

    Merci pour ce joli billet qui resonne….Ma nouvelle vision des choses après une Année 2018 compliquée : décomposer les choses étape par étape, jour après jour, heure après heure…..respirer et profiter. Tout un programme mais que pour du bien !

  8. Répondre Morgane 3 avril 2019 à 13 h 54 min

    Depuis quelques moi j essaie de moins courir, de moins en faire mais de le faire mieux c’est pas toujours facile , mais je suis déjà moins fatiguée

  9. Répondre Val Lao sur la Colline 3 avril 2019 à 14 h 16 min

    Je crois qu’avec 4h de plus par jour, on trouverait toujours qu’il nous en manque encore 4… Et puis dis, si avec 4 heures de plus tu fais une sieste de 2h, il ne t’en reste que la moitié ! 😉
    Ceci dit, je manque terriblement de sommeil (je me couche de plus en plus tard, désormais c’est autour de 2h du matin, et je me lève vers 7h) alors je sombre quasiment tous les jours dans cette fameuse microsieste… Comme toi, je fais des compromis sans cesse et pour ma part, il en ressort beaucoup de frustration (même si je me réjouis des travaux achevés) et de choses laissées de côté ad vitam aeternam.
    J’ai depuis longtemps adopté la technique kaizen sans savoir qu’elle existait à l’époque ! Mais c’est plus par la force des choses et la multiplicité de mes occupations que par choix conscient.

  10. Répondre chloé 3 avril 2019 à 14 h 38 min

    Tout ça me parle et je n’ai pas encore d’enfants..:)
    Pour le moment, je vis à cent à l’heure et je profite de chaque instant car je sais aussi que la vie est belle mais qu’elle peut nous cacher de mauvais tour..
    Je t’embrasse Marjo, Chloé

  11. Répondre Flo 3 avril 2019 à 21 h 09 min

    Je te rejoins complètement ! J’aimerais tellement avoir une seconde journée pour faire tout ce dont j’ai envie (dont me reposer aussi !) au lieu de courir partout et voir la journée défiler sans pouvoir ralentir le temps … La méthode dont tu parles (Kaizen) en fait sans le savoir je l’ai entamé avec la nouvelle année … petit à petit je suis mes « petits » chantiers (débarrasser, revendre, faire du large et organiser la maison est mon thème de l’année!)

  12. Répondre carolineenfildefer 4 avril 2019 à 10 h 14 min

    ohlala mais TOUT PAREIL!
    🙂

    (quel commentaire constructif! 🙂 )

    Caro

  13. Répondre sof 4 avril 2019 à 11 h 32 min

    Je suis du genre à être très ambitieuse sur ce que je vais réussir à caser dans une journée et, du coup, même si j’avais 4h de plus par jour, je trouverais quand même moyen d’en prévoir trop !!
    Clairement, le truc que je voudrais réussir à faire, c’est prendre du temps pour moi (aller marcher avec le chien… et seulement avec le chien !), voire refaire vraiment du sport. Mais dans mon emploi du temps actuel, même ça, ça me paraît insurmontable !!

  14. Répondre Wondermômes 4 avril 2019 à 15 h 31 min

    Si j’avais 4h de plus j’approfondirais plus ce que je fais par miettes (moi aussi le kaizen !). Je mettrais plus de créatif dans ma vie : aquarelle, cours de musique, apprendre à nager etc

  15. Répondre Gabriella 5 avril 2019 à 8 h 41 min

    Chaque chose en plus compte dans les choses faites et allège notre esprit, en plus, du bonheur de l’avoir fait ! Avec un babyphone https://www.babyphone-sans-onde.fr/babyphone-comment-ca-marche.html je peux faire plus de choses pendant que bébé dort et je peux voir qu’elle dort bien (sous mon oeil bienveillant, attendri et surtout attentif…) !
    Merci pour cet article et je vous souhaite à tous, pleins de bonnes choses en plus !!!

  16. Répondre Anne - dressing idéal 5 avril 2019 à 18 h 09 min

    C’est vrai qu’elles sont beaucoup trop courtes les journées, c’est tellement frustrant ! Mais il faut aussi savoir s’écouter, ces derniers temps j’apprends à ne rien faire et à lâcher prise et je t’avoue que c’est très reposant, on y prend vite goût. En tout cas j’ai beaucoup aimé ton billet !

  17. Répondre 360 6 avril 2019 à 19 h 49 min

    haha je vous rejoins bien que j’aurais bien besoin de beaucoup plus d’heures…Vivement que l’idée de la semaine de 4 jours (travaillés) arrive et se répande en France 😉

  18. Répondre Une heure de plus tous les jours - Ciloubidouille 4 mai 2019 à 14 h 33 min

    […] Avoir une heure de plus par jour, c’est un rêve assez fréquent, je pense. On court tous après le temps, on a l’impression de ne jamais pouvoir faire rentrer dans nos 24h le quart du tiers de nos obligations. Alors les loisirs, n’en parlons pas… J’ai lu l’article de MarjolieMaman qui parlait de ce qu’elle ferait si elle avait 4 heures de plus par jour. […]

Répondre à Marjoliemaman Annuler la réponse