Bretagne, Déco et Rénovation

10 raisons d’aimer les longères bretonnes

WBZHmaisonmarjo_12

En découvrant la Bretagne, j’ai eu un « crush » pour ses maisons. Attention, pas pour ce que l’on appelle les « néo-bretonnes » que je trouve un peu pompeuses, non, je suis littéralement tombée en amour pour les vieilles longères bretonnes en pierre.

Ces murs de granit agissent sur moi comme des aimants et je me régale à admirer les longères lors de nos promenades.

Mais je vous le demande, comment ne pas les aimer ? Voilà 10 raisons de vous laisser séduire :

1 – Elles sont indémodables. Leur architecture simple et élégante passe à travers les siècles sans devenir ringarde.

2 – Leurs pierres et leur architecture se marient très bien avec un style plus moderne et des couleurs gaies. Toutes les maisons ne supportent pas les volets framboises ou les baies vitrées myosotis en alu (suivez mon regard).

3 – Avec leur murs épais (60 à 80 cm chez moi), elles sont déjà bien isolées naturellement. Fraîches en été et chaudes en hiver. Le bilan énergétique va bien, merci.

4 – Elles se marient avec TOUTES les fleurs possibles et imaginables : les hortensias (évidemment), les géraniums, les cosmos, les myosotis, le tulipes, les roses, les roses trémières… La couleur de leurs pierres permet toutes les fantaisies.

wbzh_hortensia09

wbzh_hortensia16

5 – Quand elles sont de petits formats, on s’attend à voir des Hobbits en sortir… Enfin, plutôt des Korrigans ou des Poulpiquets !

6 – Bien souvent, elles sont agrémentées d’un puits, d’un banc, d’une auge ou d’une niche qui leur donnent un charme fou.

wbzh_banc_longere

7 – Elles obligent à se creuser la tête quand on les rénove parce que leurs murs épais ne laissent pas entrer la lumière facilement, parce que justement, elles sont tout en longueur et qu’il faut trouver un moyen de ne pas perdre trop de place avec les couloirs et les escaliers. C’est passionnant.

8 – Elles ont une histoire et il suffit bien souvent de demander au voisinage de vous en dire plus sur ce qu’était la vie de votre maison avant votre arrivée. J’aime savoir que notre cuisine était occupée par… des cochons !

9 – Elles ont une âme. Elles traversent les siècles et portent l’histoire de leurs habitants successifs.

10 – En fin de journée, leur pierres chauffées au soleil dégagent une douce chaleur rassurante. Comme si la maison invitait à rentrer pour se mettre au chaud.

Je m’arrête à 10 mais je pourrais continuer encore et encore tant je leur trouve de qualités…

Et vous, que pensez-vous des longères bretonnes ? Les aimez-vous autant que moi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

37 commentaires

  1. Répondre sun 4 novembre 2014 à 8 h 45 min

    J’en rêve chaque été !!

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 9 h 02 min

      Avant d’avoir ma maison, j’avais punaisé une carte postale avec une superbe longère au-dessus de mon bureau pour rêver toute l’année…

  2. Répondre une Lorientaise en Savoie 4 novembre 2014 à 9 h 07 min

    C’était l’article interdit, car on ne trouve pas de longère bretonne en Savoie (mais heureusement on trouve quand même les hortensias!)

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 50 min

      Mais il y a de beaux chalets 😉

  3. Répondre anyo 4 novembre 2014 à 9 h 23 min

    C’est mon petit bonheur à chaque vacances! Chez nous c’était des vaches et on trouve un four à pain. Merci de nous faire partager votre amour de la bretagne sous toutes ses formes!

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 50 min

      Oh oui, les fours à pain !

  4. Répondre Joëlle 4 novembre 2014 à 9 h 52 min

    Je n’ai que 7 mois de moins que toi 😉 et ça fait 30 ans (outch) que je dis que j’aime ces maisons … je crois avoir bassiner mes parents TOUS les étés avec les longères.
    C’est exactement ce que tu écris, elles m’attirent, je les trouve belle, rassurante, apaisante; elles invitent au calme et au repos et avec beaucoup de charme.

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 51 min

      Un amour de longue date !

  5. Répondre Marie 4 novembre 2014 à 10 h 14 min

    J’aime beaucoup les admirer, mais pour notre part nous souhaitons une maison de plein-pied et cela semble difficile à trouver ! En vois-tu parfois ?

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 52 min

      Je crois bien qu’il y a un étage le plus souvent sur les grandes mais il doit y en avoir certainement, je ferai attention.

  6. Répondre La perchée 4 novembre 2014 à 10 h 15 min

    Et encore, je trouve ta longère assez large ! Celle de mes parents est bien plus étroite ! En tout cas à 100% d’accord !

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 55 min

      En fait, elle est tellement longue qu’elle nous paraît peu large 😉

  7. Répondre Val Làô sur la Colline 4 novembre 2014 à 11 h 00 min

    Tu as absolument raison, ces longères sont magnifiques, et la couleur des pierres si douce. D’ailleurs, concernant la couleur et seulement la couleur, ça me fait penser à ma maison ossature bois, avec un bardage bois constitué de grosses planches posées en claire-voie. On n’a pas teinté ni peint les planches, on les laisse vieillir, on a juste protégé le bois par une patine invisible qui permet au bois de griser sans moisir, un peu comme les jetées du bord de mer. Au départ, le bois était presque rose, désormais (3 ans plus tard) il est plutôt comme les pierres derrière les hortensias de ta photo. Et justement, je pensais planter un hortensia bleu devant une façade ; notre porte est rouge, ça devrait faire super joli.
    Merci pour cette visite !

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 56 min

      J’imagine déjà les hortensias, ça va être superbe !

  8. Répondre Emma 4 novembre 2014 à 11 h 52 min

    J’adore mes longères bretonnes. J’adore qu’elles sont si bien isolées, bien sûr, mais j’aime aussi la simplicité. Ce mur-ci ? Supprimer-le — on voit instamment qu’il n’est pas un mur porteur. Le trou dans ce mur-là ? Prendre une pierre du jardin — elle est sans doute la même type de pierre desquelles on a construit la maison. Des courants d’air à travers un mur d’extérieur ? Mélanger la chaux, le sable et de l’eau. On comprend facilement ses bâtiments et ça me fait sentir plus proche à eux.

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 57 min

      Tu as tout à fait raison Emma, tu décris bien cela je trouve.

  9. Répondre Celine 4 novembre 2014 à 12 h 20 min

    Tu m’envoies tellement de rêve avec ta longère !!

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 57 min

      Tu veux dire, ton bureau ?

      • Répondre Celine 5 novembre 2014 à 0 h 52 min

        Ouiiiiiii !

  10. Répondre Petite Madame 4 novembre 2014 à 12 h 24 min

    J’ai découvert le Morbihan et le charme des longères bretonnes il y a deux ans grâce à mon compagnon, depuis nous y retournons à chaque vacances et je rêve de pouvoir quitter la région parisienne un jour et emménager dans une de ces merveilles !
    Très bonne journée !

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 58 min

      Je ne peux que te comprendre 😉

  11. Répondre Amalia 4 novembre 2014 à 13 h 37 min

    Mes parents en ont une, moi j’ai pas cette chanson mais j’ai celle de mes grands parents pour me consoler 😉

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 58 min

      Ouf alors 😉

  12. Répondre Spipile 4 novembre 2014 à 13 h 54 min

    Je pense que cet été j’ai dû avoir un sourire niais et des étoiles dans les yeux à chaque fois que je suis passée devant une longère. Je rêve d’en trouver une et d’en faire notre nid … Ne reste plus qu’à changer le rêve en réalité !

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 21 h 59 min

      Je te le souhaite !

  13. Répondre fanchette 4 novembre 2014 à 16 h 18 min

    Ici elle est pas très longue (12 m), a un gros poêle qui ronronne en son milieu, une cheminée dans son extrémité. Toutes les ouvertures au sud (gris foncé et non myosotis 😉 ).
    Les gens qui y entrent sont souvent surpris par la taille : elle a l’air toute petite, mais une longue pièce de 12 m x 5,5 ça fait un bel espace de vie. Ils sont aussi surpris de la luminosité.
    Malheureusement, il y a trop de placo ce qui dénature son charme à l’intérieur. La prochaine aura de beaux enduits de chaux et sable : on y travaille déjà 😉
    Je regretterai ma petite longère de célibataire…

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 22 h 00 min

      Elle a l’air ravissante dans tes mots.

  14. Répondre Daily about Clo 4 novembre 2014 à 17 h 08 min

    Je te comprends, j’aime beaucoup les maisons en pierre aussi 🙂

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 22 h 01 min

      Les vraies maisons 😉

  15. Répondre Marie des marais 4 novembre 2014 à 19 h 28 min

    Mes parents habitent une longère qui était habitée par mes grands-parents avant eux qui ont eux-même succédé à mes arrières grands-parents. Autant dire qu’elle en a des histoires sur la famille à nous raconter 🙂
    La notre est en pierre bleue (de schiste). J’adore, tout simplement.

    • Répondre Marjolaine 4 novembre 2014 à 22 h 01 min

      Le genre d’histoire que j’adore.

  16. Répondre Covima 5 novembre 2014 à 14 h 28 min

    Ce qui me plaît particulièrement dans les vieilles pierres, ici mais pas seulement, c’est de penser que nous qui les occupons sommes de passage, contrairement à elles qui étaient là avant nous, et seront là bien après. C’est conçu pour résister au temps et ça nous rappelle notre côté éphémère d’humains, et ça j’aime bien.

  17. Répondre gazelle26 5 novembre 2014 à 17 h 15 min

    Pas trop fan en fait, ça me fait flipper les maisons ancienne comme ça en grosses briques, c’est débile hein mais j’aurai l’impression qu’il s’est passé des trucs bizarres dans ce genre de maison 😉 Je suis plus maison moderne d’architecte 😉 (j’ai trop regardé Le film La maison assassinée, moi ! lol)

  18. Répondre Mzellechachou 5 novembre 2014 à 20 h 24 min

    Ta cuisine c’était des cochons, moi je vis dans l’étable et la chambre de mes parents le salon/salle à manger/sûrement « cuisine »/ et chambre aussi je crois. Ce n’est pas une longère mais elle a été une ferme il y a je ne sais combien d’année ( elle a plus de 100 ans ), dans le grenier on voit que dans la charpente ( ou quelque chose comme ça ) il y a des vieux mats de bateaux. Les murs sont épais ( à certains endroits on n’a pas la wifi ), il n’y a pas trop de luminosité mais bon.

  19. Répondre La Pharfelue 9 novembre 2014 à 8 h 29 min

    100% d’accord!!!!!!!!!!! Les idées déco pour une longère bretonne sont inépuisables!!!!! Et perso, j’ai un petit faible pour le thé que l’on prend assise sur les marches en granit (toutes chaudes!!!) à l’entrée de la maison…!!!!!! 🙂

    • Répondre Marjolaine 10 novembre 2014 à 12 h 45 min

      Oh oui ! Nous aussi 🙂

Répondre à Spipile Annuler la réponse