Sois sage, ô ma colère

IMG_0518J’ai ouvert la boîte et j’ai vu son visage singulier. Une fraction de seconde devant cette photo et tout m’est revenu instantanément.

Son parfum, son rire, sa voix grave et chaude, son accent si prononcé, sa peau mate, la forme de son pouce, la numéro de sa chambre à l’hôtel, son pull jaune, son costume en lin beige, ses cicatrices et la sensation qu’elles laissaient sous mon doigt quand je les caressais, son regard intense et doux, sa démarche de chat, sa manière de se pencher pour m’embrasser, nos six mois en sursis à s’aimer sans le dire vraiment, notre romance à date de péremption et surtout, sa disparition soudaine de ma vie. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pardonne à ton corps

galets décorés

Il y a 5 ans, mon corps et moi nous sommes fâchés très fort. Enfin, c’est surtout moi qui me suis fâchée contre lui. Il m’a lâchée alors qu’il avait toujours accepté de me suivre et de suivre le rythme de fou que je lui ai toujours imposé quand j’étais sportive de haut niveau ou jeune journaliste sans horaire fixe.

Il y a 5 ans, alors que j’étais enceinte de 5 mois de Fleur de Sel, il a flanché. J’ai subi deux pathologies du foie (dont une liée à la grossesse qui aurait pu nous tuer Fleur de Sel et moi) de manière simultanée et inédite (selon mon hépatologue qui pourtant, en a vu des cas dans sa longue carrière) et j’ai dû être hospitalisée 7 longues semaines (je ne reviens pas sur l’isolement dû à la grippe A, hein ?).

Une fois cet épisode terminé, je n’ai pas eu le temps d’y penser vu que Miss Fleur de Sel a eu un début de vie compliquée. Mais quand même, j’étais contrariée de voir que mon corps avait failli parce que je pensais bien le connaître et je n’avais rien vu venir. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !