Je ne sais pas dessiner alors j’écris

chialer-pour-charlie* La photo qui illustre ce billet est de la talentueuse Eve. Elle dit tout, je trouve, avec cet anagramme.

Aujourd’hui, j’ai pleuré devant mes enfants et je pleure à nouveau en reprenant mon clavier. J’ai dû leur expliquer pourquoi, à mes enfants. Parce que des personnes qui travaillaient pour que l’on vive dans un pays libre, des dessinateurs, des journalistes, des policiers et d’autres personnes qui travaillaient avec elles sont mortes, tuées par des fous. Avec autant de douceur et de sincérité possible, je leur ai dit ces choses difficiles mais je ne voulais pas leur mentir et dire que « non, ne t’inquiète, pas ce n’est pas grave ». Je leur ai dit que c’était grave parce que nous avions a chance de vivre dans un pays où chacun est libre de penser et d’exprimer ses pensées et que des fous voulaient que l’on vive dans la peur mais que justement, il ne fallait pas avoir peur pour ne pas leur donner raison. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !