Le petit mobilier vintage remis à neuf

Mobilier poupée vintage

Et voilà ! le Père Noël est passé et on peut dire que ses lutins ont bien travaillé…

Souvenez-vous, ma petite dernière devait recevoir un bien bel héritage : la chambre de poupée de Tante Annie, fabriquée par son grand-père dans les années 50. Ma belle-maman s’était elle-même attribué le rôle de lutin. Elle a aussi embauché son compagnon pour l’aider dans cette tâche de longue haleine.

Il a d’abord fallu gratter la peinture, poncer, laver puis peindre (pas moins de 3 couches) pour rendre un joli visage à ce mobilier venu d’un autre siècle. Quand ma belle-maman m’a demandé la couleur, j’avais dit « plutôt un truc pastel, non ? Oh, finalement, fais comme tu veux ». Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le petit mobilier vintage de la famille

Mobilier poupée vintage

Je suis très sensible aux objets et à leur transmission. J’aime voir mes enfants avec le vieux gilet en peau de mouton de mon mari quand il était petit quand ils sont chez ma belle-maman. J’aime voir que mon vieux doudou Gros Pépère peut consoler les chagrins de ma grande fille. J’aime la très ancienne armoire de fiançailles bretonne offerte par une amie justement pour nos fiançailles.

J’aime aussi l’idée de donner une nouvelle chance aux objets en leur offrant une nouvelle jeunesse, en leur trouvant une nouvelle utilité. C’est ainsi qu’il y a deux ans je me suis retrouvée à rénover à grand renfort de peinture et de vide-greniers une maison de poupée que l’on m’avait donnée pour ma fille aînée. C’était un projet un peu fou mais j’étais tellement fière du résultat de cette maison de poupée vintage et ma fille l’avait adoré au premier regard, cela valait le coup. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes trouvailles de vide-greniers

WBZH_trouvailles-vide-greniers_1

Un de mes plaisirs du week-end, c’est aller chiner en vide-grenier. Parfois, j’y vais en me disant « allez, aujourd’hui tu as le power, tu vas trouver THE truc que tu cherches depuis longtemps ». D’autres fois je n’achète rien ou je me laisse surprendre par la rencontre. C’est toujours un bon moment.

Récemment, j’ai fait quelques jolies trouvailles pour quelques sous. Rien d’extraordinaire mais des choses qui m’ont touchées ou que je cherchais depuis longtemps.

Ce pot Henkel avec sa jolie pomme rouge, ça faisait deux ans que je le cherchais sans JAMAIS l’avoir ne serait-ce qu’aperçu lors des nombreux vide-greniers visités. Je me disais qu’il y a avait une sorte de malédiction sur moi et que je ne le trouverai jamais. Je ne voulais pas l’acheter en ligne où je l’avais pourtant déjà vu, je voulais le trouver en vrai, pour le plaisir de la chine, ça ne s’explique pas.

Ce matin-là,  je suis tombée dessus dès les premiers stands, quelle excitation ! Pour le prix de 5 euros que je n’ai même pas négocié, ce pot tant convoité était à moi.

Si jamais je lui trouve des cousins, je continuerais peut-être la collection pour ma nouvelle cuisine.

 

WBZH_trouvailles-vide-greniers_2

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 conseils pour chiner en vide-grenier

wbzh_videgrenier4

Tout a commencé pour moi toute petite… Ma maman adorait chiner. Que ça soit en brocante, chez Emmaüs ou même sur les trottoirs les soirs des encombrants, elle fouinait et trouvait bien souvent des trésors !

Quand j’ai récupéré une vieille maison de poupée à retaper, j’ai décidé de la meubler à peu de frais en vide-greniers (aussi appelés trocs et puces dans le coin) pour l’offrir à ma fille pour ses trois ans. A ce moment, j’ai en quelque sorte réactivé le virus de la chine. Depuis, c’est une sortie que je fais très souvent avec ma petite dernière quand les grands sont à la piscine avec leur papa le dimanche matin.

Nous avons énormément de « trocs et puces » dans le Morbihan, l’entrée est bien souvent payante (de 1 à 1,50 euro) mais cela ne me dérange pas. Le prix des entrées va dans les caisses des associations sportives, de parents d’élèves ou autres qui organisent. C’est en quelque sorte un don qui sera utile, le principe me convient.

Je vais en vide-grenier surtout pour me promener et pour rapporter parfois quelques merveilles. Je suis loin d’être une chineuse professionnelle ou aguerrie mais je vous propose tout de même quelques conseils pour chineurs débutants !

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !