Dans les dents

sourire_fleur_de_selIl nous est arrivé une aventure il y a presque 5 ans déjà. j’en avais à peine parlé sur le blog parce que, je l’ai compris plus tard, j’étais sous le choc, et j’ai eu besoin de temps pour digérer le truc. Ne flippez pas, il ne s’agit de rien de grave, OK ?

Quand mon Kouign Amann était en petite section, je l’ai accompagné un matin comme je le faisais tous les matins. Sauf que ce matin-là, le jeune homme s’est pris les pieds dans un porte-manteau à roulettes et qu’il a chuté violemment sur un banc. Un banc en bois breton qui a dû voir la création de l’école. Un truc bien costaud. Et ça a fait : « POF ». En entendant ce « POF », les deux mamans qui étaient dans le vestiaires avec moi m’ont regardée avec cet air désolé qui dit « oh punaise, ça sent pas bon ». Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Petite Gavotte et son plâtre

IMG_0197Le plâtre de Petite Gavotte, 3 jours avant de partir en vacances, c’était la mauvaise blague de l’été. Pourtant, ce qui ressemblait à une grosse galère s’est révélé complètement anecdotique.

Vous avez été nombreux à me témoigner que les enfants de son âge plâtrés s’en sortent parfaitement bien et s’adaptent mille fois mieux que les adultes. Franchement, Petite Gavotte a vécu ses vacances exactement de la même manière que si elle n’avait pas eu de plâtre. Même si elle est droitière et qu’elle était plâtrée à droite (forcément, sinon, c’est trop simple), elle a tout de même réussi à manger et même à dessiner comme si de rien n’était. Avec Fleur de Sel, on lui a fait écrire son prénom avec la main gauche et elle s’est est sortie mieux que nous, vous auriez vu nos têtes.  Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le bouton qui clignote

IMG_0197Le bouton qui clignote, c’est un truc que je n’explique pas vraiment mais en tout cas, il fonctionne parfaitement chez moi.

Rappelez-vous, il avait déjà fonctionné lors de l’appendicite (tomes 1, 2, 3 et 4) de Kouign Amann mais également quand Fleur de Sel était à l’Hôpital de Clefs le jour où elle s’est enfoncée.

Samedi dernier, Petite Gavotte est tombée du trampoline (qui, je vous le rappelle, n’est pas un petit trampoline) laissé ouvert par sa grande soeur (qui s’en ait méchamment voulu). Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est pas juste

gavres01Hier après-midi nous avons largué (avec tout notre amour mais largué quand même) les deux grands pour 3 jours chez Papet et Dom.

A 18h, nous sommes chez nous, comme un jeune petit couple avec un enfant. Petite Gavotte me fait bouquiner quelques livres puis lit paisiblement à côté de moi pendant que MMM plie le linge en regardant une série. Le silence de la Nourserie est impressionnant.

A 19h30, je me lève du canap’ avec une folle envie de manger des nouilles asiatiques sautées. Et hop, je me mets en cuisine et que je te fais sauter l’ail, l’échalote et que je te prépare une marinade au gingembre devant le regard médusé de MMM (je ne fais jamais ce genre de trucs…). Petite Gavotte va se mettre en pyj’ sans ronchonner. Avec MMM, on se dit « oh punaise, comment c’est easy un seul enfant, c’est genre les vacances ! On se la pète genre on gère comme des dingues. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

« Nan c’est pas un virus, il a juste pris froid (cette andouille) »

maladesVendredi à 16h30, je récupère à l’école un Kouign Amann trempé, un vrai sachet d’infusion camomille tout juste sorti de l’eau bouillante. Je lui secoue les puces à base de « non mais franchement,quand il pleut, tu t’abrites ou tu mets ta capuche », oubliant fortement à propos qu’en raison d’un souci d’organisation la veille, nous sommes arrivés les 3 enfants et moi complètement trempés (l’eau avait traversé mon anorak, mon sweat et mon tee-shirt.

Le même soir, il sort de la piscine les cheveux trempés. Le lendemain, il va au golf sous la pluie et revient, je vous laisse deviner… trempé ! Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une journée d’appendicite #4

Appendicite à 5 ansChose promise, chose due, la fin de l’appendicite est là avant l’année 2015 ! Youhou ! Précédemment sur Marjoliemaman : Episode 1, Episode 2, Episode 3.

16h00 – Mon Kouign Amann est tout vert de douleur mais un peu jaune aussi. La faute à la douche de Bétadine. C’est fou, toutes les couleurs lui vont à cet enfant. Il semble paralysé par la douleur. Je sors l’Ipad en lui demandant ce qu’il veut regarder même si je connais déjà la réponse. « Cars, mais le 1, maman ». Durant les 48 heures passées à l’hôpital, il aura regardé Cars une demi-douzaine de fois, ne changeant de programme que pour regarder un Cars Toon avec Martin et un documentaire sur Darwin… La tête sur l’oreiller que je lui ai cousu, son Mario sous le bras, mon tout petit Kouign Amann noyé dans sa blouse d’hôpital attend sagement qu’on vienne le chercher pour l’opération. Et si je demandais qu’on m’opère à sa place, un peu comme dans les prises d’otages ? Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pardonne à ton corps

galets décorés

Il y a 5 ans, mon corps et moi nous sommes fâchés très fort. Enfin, c’est surtout moi qui me suis fâchée contre lui. Il m’a lâchée alors qu’il avait toujours accepté de me suivre et de suivre le rythme de fou que je lui ai toujours imposé quand j’étais sportive de haut niveau ou jeune journaliste sans horaire fixe.

Il y a 5 ans, alors que j’étais enceinte de 5 mois de Fleur de Sel, il a flanché. J’ai subi deux pathologies du foie (dont une liée à la grossesse qui aurait pu nous tuer Fleur de Sel et moi) de manière simultanée et inédite (selon mon hépatologue qui pourtant, en a vu des cas dans sa longue carrière) et j’ai dû être hospitalisée 7 longues semaines (je ne reviens pas sur l’isolement dû à la grippe A, hein ?).

Une fois cet épisode terminé, je n’ai pas eu le temps d’y penser vu que Miss Fleur de Sel a eu un début de vie compliquée. Mais quand même, j’étais contrariée de voir que mon corps avait failli parce que je pensais bien le connaître et je n’avais rien vu venir. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !