Les couches lavables et la nounou

couches_hamac_TMACDans la série « couches lavables, mon expérience Hamac », il me parait important de vous parler de notre organisation avec Azzurra, la nounou (l’assistante maternelle comme on dit officiellement) de Petite Gavotte.

C’est Azzurra qui m’a parlé la première des couches lavables alors qu’elle s’occupait à l’époque de Fleur de Sel et que j’étais enceinte de Petite Gavotte. Suite à une réunion avec ses collègues concernant le nouveau rythme de ramassage de nos déchets (pour mémoire, on ne peut sortir nos déchets ménagers que tous les quinze jours et nous payons cher un forfait avec seulement 13 sorties de poubelles par an, toute sortie supplémentaire est facturée). Ce qui signifie une grosse galère pour les assistantes maternelles qui gardent des enfants pas encore propres. Je vous laisse imaginer mentalement ce que les couches de trois enfants gardé 4 ou 5 jours par semaine peuvent représenter sur un mois…

Azzurra m’a donc dit « ça ne te tente pas les couches lavables ? ». Sans sa proposition, je ne l’aurais pas envisagé. Je ne me voyais pas lui imposer les lavables mais comme elle me le proposait, nous avons envisagé les choses et j’ai cherché quelles couches pouvaient me/nous convenir. J’ai à l’époque choisi Hamac et avec la réussite au bout d’un an, je m’en félicite !

Depuis un an donc, Azzurra met à Petite Gavotte ses Hamac et tout se déroule au mieux. Voilà les règles qui se sont imposées par elle-mêmes et qui fonctionnent bien pour Azzurra et nous :

– Je lui ai fait la démonstration des Hamac au début et récemment, je lui ai montré comment fonctionnaient les T-MAC. Azzurra est curieuse et ouverte à ce genre de nouveautés donc nos échanges sont toujours intéressants. Je cherche des réponses à ses questions quand elle en a du coup j’apprends aussi des choses sur mes couches. Enfin, les couches de ma fille.

– Chaque matin, je lui donne le matériel pour la journée. Trois couches déjà préparées la veille avec l’absorbant et le voile de protection déjà installés dans le hamac ainsi qu’un sac à couches sales. Le mien a été acheté chez apinapi et convient parfaitement à notre trafic.

– Azzurra a un paquet de couches jetables chez elle en cas de besoin.

– Si besoin, elle pioche dans le paquet de jetables.

– Chaque soir, elle me rend mon sac de couches sales dont elle a juste enlevé le voile, je mets les couches crassous dans ma poubelle à couches et elles filent au lavage aussi vite que possible.

– Sans y faire vraiment attention, on fait un point « selles » quand je récupère Petite Gavotte. Combien et à quel moment de la journée.

– Quand on est à trois selles dans la journée (pour cause de maladie ou de dent qui pousse), on fait une pause, on arrête les lavables et on repasse au jetables. Quand ça se calme, on repasse aux lavables.

– Régulièrement, on fait le point. Je lui demande si ce n’est pas trop lourd pour elle, ce qu’elle en pense, si ça lui convient. Si jamais elle me disait que ça lui complique la vie, nous laisserions tomber.

Bref, tout se passe en bonne intelligence et je me dis qu’Azzurra a sacrément bien fait de me proposer cette idée. Je pense que si cela fonctionne aussi bien, c’est parce que j’essaye que cela soit le moins contraignant pour elle et qu’elle accepte également de bousculer ses habitudes. Le même système avec une autre assistante maternelle serait peut-être beaucoup moins bien vécu, je m’en rends compte.

Si vous avez des questions sur notre mode de fonctionnement ou plus largement sur les Hamac ou les T-MAC (je crois que certaines questions sont passées à la trappe la dernière fois avec la migration du blog), n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires.

Pour en savoir plus, vous pouvez également consulter la rubrique L’expérience Hamac.

Rendez-vous sur Hellocoton !

64 réflexions au sujet de « Les couches lavables et la nounou »

  1. 1
    Esther says:

    C’est un peu hors sujet pour le coup mais tu as une chance incroyable car ton assistante maternelle semble être une femme en or. Avec la mienne ce type d’expérience serait tout simplement impossible… D’ailleurs beaucoup de choses sont impossibles avec elle :-/
    Je dois avouer avoir déjà été tentée par l’expérience mais vivant en appartement et ne faisant pas tourner autant de machines que toi je redoute un peu l’empilement des couches sales ! La T-MAC serait un compromis intéressant… Mais j’hésite encore.
    (Mais franchement quand je vois la poubelle à couche dans sa chambre et l’espèce de mille pattes qu’on en extirpe je me dis que ça ne pourrait être que mieux !)

  2. 2
    Zazi says:

    Bonjour,
    Ton expérience est très intéressante; je n’ai jamais eu le courage de me mettre aux lavables (à cause principalement des lessives en plus à faire), mais quand j’imagine la montagne de couches qui mettra des années à disparaître et dont nous sommes responsables, je le regrette.
    Un autre frein a été le mode de garde: de nos filles en crèche. Y a-t-il des témoignages par rapport à cela? (fonctionnement mixte mi-lavables mi-papier comme le tien par exemple?).
    Merci pour ton témoignage, effectivement avec ta nounou ça fonctionne harmonieusement.
    Bonne journée.

    • Tu peux regarder sur le site de Hamac, il y a des crèches qui utilisent les lavables je crois. Pour les machines, chez moi ça tourne tout le temps donc je ne vois pas de différence avec avant 😉

  3. 3
    LMO says:

    Azzura semble être aussi une perle rare que toi! Je ne sais pas si c’est courant, ce genre d’entente aussi respectueuse et intelligente, mais ça fait plaisir à lire! 🙂

  4. 4
    Margarida says:

    Bonjour Marjoliemaman 🙂 !

    Très intéressant article… vue qu’ici nous avons le même souci que toi avec le ramassage d’ordures (je pense qu’on habite des département presque voisins !) et le problème que cela suppose aux assistantes maternelles je me suis dit que cela pourrait m’intéresser aussi. Notre assistante maternelle est assez sympa, arrangeante, écolo, bio, je pourrais peut-être tenter 🙂 Juste quelques questions : au niveau du « popo », ça ne devient pas trop « dégueulasse » tout ça ? (pardon de m’exprimer comme ça mais je ne trouve pas d’autres termes…), c’est mieux pour les simples pipi ?

    Merci beaucoup !!!

    Bonne journée, grise mais bon, on pensera au soleil !

    Margarida

    • Pour les selles, tu les mets dans les toilettes en enlevant le voile de protection mais oui il y a du caca sur l’absorbant bien souvent, tu peux regarder des vidéos explicatives sur le site de Hamac. Tu peux aussi fouiller dans mes anciens articles « l’expérience hamac » pour en savoir plus 🙂

  5. 5
    Ju says:

    Ca a été pareil pour nous avec l’assistante maternelle, un fonctionnement mixte (passage aux jetables quand les selles le nécessitaient), en toute intelligence. De son aveux, elle ne trouvait pas cela spécialement contraignant alors qu’elle ne connaissait pas avant. Elle nous disait souvent qu’il fallait juste mettre les couches dans le sac plutôt qu’à la poubelle, tant qu’elle n’avait pas à les laver, elle n’y voyait aucune contrainte. Notre 3e arrivera bientôt, et j’espère que je trouverai une nounou avec qui nous pourrons renouveler cette expérience. Au pire, ce sera jetables les jours de garde et lavables le week-end et le mercredi… car perso je ne me vois pas avec des tas de couches jetables. Ca me déprime bien plus que les lessives !

  6. 6
    Sophie G says:

    C’était ma grande interrogation : trouverais-je une nounou qui accepte les couches lavables. Eh bien toutes celles que j’ai rencontrées mon dit oui, avec des nuances partant de « il faudra que je vois pour les frais d’entretien quand même » à « je peut même vous les laver ».

    Pour Zazi, je sais qu’il y a des crèches qui acceptent les lavables, et souvent il suffit de faire une démonstration pour qu’ils voient que ce n’est pas plus compliqué qu’une jetable, quand on dit lavables souvent les gens pensent langes à l’ancienne, ils n’imaginent des systèmes aussi simples que ceux qu’on fait aujourd’hui.
    Je crois que la plupart des utilisateurs de lavables font du mixte, par exemple moi c’est jetable la nuit et lavable le jour, et je laisse toujours quelque jetables dans le sac à langer « au cas où ».

  7. 7
    Morgane says:

    Super expérience !!! j’ai de la chance aussi car a priori ma nounou va accepter les couches Hamac. Je dis « a priori » car la garde commence dans tout pile un mois et j’ai toujours des problèmes de fuites. Quoi que je fasse mes Hamac fuient par l’arrière : du pipi par la couture hamac/couche puis le body etc….. Je suis un peu désespérée par ce problème qui se produit après même pas 2h sur les fesses de mon petit oisillon ;( Donc si j’arrive pas à le régler pas sûre que le mette ma nounou dans cette galère …

    • Bonjour ! Si vous souhaitez m’envoyer un mail pour que nous puissions régler vos problèmes de fuites, je serai ravie de vous aider ! A très vite & bon après-midi, Laure
      laure@hamac-paris.com

    • N’hésite pas à contacter Laure comme elle te le propose. Fais attention à bien mettre l’avant plus bas que l’arrière et à bien caler le voile absorbant pour qu’il ne touche pas la culotte. Peut-être qu’il faut que tu passes à la taille supérieure ?

      • Morgane says:

        Yes merci j’étais déjà en contact avec Laure en fait. Elle m’a donné une nouvelle piste en essayant de bien coller l’absorbent a l’avant du hamac. Demain j’essaye!!! Et je ne baisse pas les
        bras 🙂 (ma puce fait tout juste 5kg donc pour la taille je pense que je suis bien en S!)

  8. 8
    Marion says:

    Quel budget pour commencer?? J’imagine que de toute façon c’est vite rentable…

  9. 9
    Fanou says:

    Bien évidemment , le sujet m’intéresse fortement dans la mesure où je suis assistante maternelle.
    Pour ma part une chose privilégiée dans mes accueils de petits bouts : FAIRE CE QUE DECIDE LE PARENT ( dans la mesure où cela est réfléchi et raisonnable bien sûr, un parent qui me demanderait d’élever son enfant à la fessée ce ferait bien recevoir !!!!!).
    Partant de ce principe je suis bien évidemment ouverte aux couches lavables, mais pour l’instant aucun parent n’a souhaité faire ce choix.
    J’ai donc des questions, forte de mon ignorance : en cas de selles…on retire le « surplus » sans doute…avec un papier….et si c’est mou c’est galère non ?….le voile dont tu parles, on le jette avec ?…ça s’achète donc ? c’est cher ?

    Sujet un peu du même ordre , un jour si tu parles de la propreté, j’aimerai bien avoir les avis de mamans….car un parent m’a fait tenter une expérience toute nouvelle et je ne sais qu’en penser….

    • eva says:

      pas la peine de retirer les selles avec quoi que ce soit, le voile de protection est jetable! la boite de 80 voiles coûte 5.90 (enfin ça varie selon les sites…). tu peux laver les voiles quand il n’y a que de l’urine (pas plus de deux fois car en général après ils percent). Bon, c’est pas toujours tout beau tout rose, en cas de très gros « cadeau », ça déborde sur la culotte… mais bon, j’ai pu constater que quand ça déborde en Hamac, ça déborde aussi avec en jetables (et oui… les cacas de bébés allaités, c’est liquide).
      Si tu veux des avis, perso je m’y retrouve!
      les +: des petites fesses jamais rouges, un style qui claque, et une bonne gestion des déchets. Les absorbants en micro-fibre sèchent super vite (ils sont presque secs en sortie de machine)
      les -: il faut changer un peu plus souvent (toutes les 4 heures pour ma louloute), je mets des couches jetables la nuit (il parait qu’on peut mettre deux absorbants mais j’ai pas essayé)

  10. 10
    Sandrine says:

    J’ai le même sac à couches (et maintenant que le gamin est propre la journée, il sert à mettre pour transporter le maillot de piscine mouillé)!

  11. 11

    Ta nounou est une perle rare . Ici pour mon fils c’était des lavable aussi mais je l’ai gardé 2 ans à la maison donc tranquilou . Par contre j’ai eu beaucoup de retours de mamans qui mettaient leurs loulous en lavables qui se retrouvait face à une refus des assistantes maternelles et/ ou crèches …. économiques, écologique c’est top top ! bravo à vous deux pour pouvoir discuter de manière si fluide

  12. 12
    Anne-Claire says:

    je rêve d’une nounou comme Azzura à Chaque billet à son sujet !!

  13. 13
    Pomdepin says:

    J’avoue que je n’ai jamais été tentée par les couches lavables, mais ton article,est intéressant. Je ne voyais pas les choses comme ça.

  14. 14
    christouille says:

    Ma nounou a accepté sans soucis aussi les hamac pour mes jumeaux. Elle ne connaissait pas du tout avant mais dans la mesure où l’entretien se fait chez moi, pas de problème. Elle ne trouve pas ça compliqué du tout au quotidien. Et moi dans tout ça je m’ y retrouve financièrement mais aussi écologiquement. De plus, comme dit plus haut pas de fesses rouges, pas d’odeurs fortes comme les jetables. Je suis vraiment contente de pouvoir les utiliser au quotidien.

  15. 15
    Arc En ciel says:

    Cela a été mon souci les cl et la nounou! qui les a refusé tout net, nous les utilisons donc à la maison et des jetables chez la nounou! tu as de la chance!

  16. 16
    Aurélie says:

    Super billet ! Ta nounou est une perle rare… on est en lavable ici aussi depuis la naissance de mon fils, et au début la crèche les a accepté sans grande conviction (le discours en gros était : « de toute façon vous allez vite abandonner, ça écarte les hanches, ils ne peuvent pas bien marcher avec ça et même pas s’assoir en plus »… bref). Après 9 mois sans problème, la crèche m’informe qu’elle ne veut plus continuer avec les lavables parce que « plusieurs parents en ont fait la demande et on ne peut pas le faire pour tout le monde »… ou comment ruiner la fibre écologique des parents… on continue malgré tout à la maison (on est convaincu) et on alterne avec des jetables écologiques…
    Donc, chapeau à Azzurra (et à toi aussi pour avoir tenté le coup !)

    Aurélie

  17. 17
    Clairette says:

    Moi je veux, je veux et ma nounou serait prête à me suivre, mais … ça ne marche pas !!! Je n’aime pas retrouver ma Loupiotte toute mouillée (en seulement une heure !) J’ai acheté de la lessive en poudre X-tra, j’ai acheté de nouveau inserts, mais ça déborde encore et encore ! Help !!! J’ai une g-diapers et une hamac, mais je n’ose pas en racheter d’autre, puisque ça fait bientôt deux ans que j’essaie et que ce n’est toujours pas concluant !

  18. 18
    vanesslili says:

    C’est génial que ça se passe comme ça et dans la discussion surtout c’est pas souvent.

  19. 19
    BabyPop says:

    Ta nounou a l’air au top ! J’ai eu la bonne surprise aussi dans la crèche municipale de ma fille : ils acceptent également les couches lavables et bien entendu le lait maternel. Je ne m’y attendais pas 🙂

  20. 20
    Mysukalde says:

    C’est super ! Nous utilisons des lavables pour notre fille de 16 mois à la maison. Mais à la crèche par contre, elle porte des jetables (qui sont fournies, donc ça ne change pas grand chose pour nous). C’est dommage, mais je comprends que ça puisse leur poser des soucis d’organisation. Vous avez drôlement de la chance avec votre nounou.
    Par contre, je connais des crèches qui s’y sont mises… eh oui, c’est une sacrée économie sur le long terme ! Elles font même des séances d’info pour encourager les parents !
    Pour les parents qui hésitent à s’y mettre ou qui ne sont pas convaincus, une petite astuce : nous avons acheté les premières couches de marques et « méthodes » différentes sur e-bay à petit prix. Une fois qu’on a repéré celles qui convenaient bien à notre puce (car d’un bébé l’autre, il y a des surprises…), on a acheté un petit lot (toujours sur e-bay d’ailleurs, il y a beaucoup de parents qui baissent vite les bras…), et roule ma poule.

  21. 21
    Hélène Clark says:

    J’ai aussi tenté les lavables pour mon troisième enfant et je n’ai jamais regretté mon choix. Moi j’avais opté pour les Easyfit de tots bots (la marque de ton sac ;))
    Les deux nounous de ma fille (on a eu une première qui a du déménager, puis une autre) ne connaissaient pas du tout les couches lavables mais n’ont eu aucun mal à s’y mettre, et elles n’ont fait aucune difficulté pour les accepter, ni l’une ni l’autre. C’est sympa quand les nounous respectent ainsi les souhaits de parents.
    Aujourd’hui, les couches lavables c’est terminé pour moi, ma fille va avoir 3 ans et est propre, et je n’ai eu aucun mal à les vendre sur le bon coin! donc investissement pas si coûteux que ça au final.

  22. 22
    Sandra says:

    Ici l’expérience couches lavables on a abandonné aux 5 mois de mon premier. C’est un grand regret car l’idée de tous ces déchets générés par les jetables me dépriment. Je pense qu’en appart c’est quand même pas simple, en tout cas le nôtre est tout petit et il y avait du linge partout tout le temps. J’avais opté pour les langes en coton + culotte, en pensant que ça sécherait plus vite que des couches lavables tradi. Et que l’investissement était moindre en cas d’échec. Du coup quand je vois les hamac je pense que j’ai fait un mauvais choix avec les langes. Ce n’était pas assez absorbant et donc pas mal de fuites vers ses 4 mois. Avec l’arrivée de la 2è on n’a même pas réessayé. Rien qu’avec les lessives simples il y a du linge partout tout le temps y compris sur les radiateurs^^ Mais c’est un regret cuisant pour moi!

  23. 23

    Perso j’utilisais les couches jetables, parce-que je ne connaissais que ça. Mais après réflexion sur les dépenses et les déchets provoqués par les couches jetables, il serait mieux de se tourner vers les lavables mais on a pas besoin de l’imposer à qui que ce soit.

  24. 24
    cece says:

    Bonjour,
    J’utilise des Hamac depuis quelques jours (Hamac + jetables en complément et la nuit), en partie grâce à ton blog! J’ai été conquise par leur design et la texture douce de la culotte.
    J’ai une question à poser aux habitué(e)s : avec quoi nettoyer les fesses (excepté de l’eau, ce que je fais pour l’instant) quand on utilise des lavables? Auparavant j’utilisais du liniment, mais cela encrasse les lavables.
    Bonne journée, et bon we!

  25. 25
    Bismarck says:

    La nounou avait accepté sans trop de soucis les couches lavables pour le petit dernier (avant, je jetais). Elle les mettait parfois à l’envers, et d’autres fois la culotte était mal fixée et ça fuyait, mais peut-être que j’aurais dû lui réexpliquer gentiment… Nous étions aussi revenues aux jetables en cas de fesses irritées.
    Il est clair que le système de ramassage des ordures, chez vous, est un excellent argument en faveur des couches lavables!

  26. 26
    Fanny Ouvrard Ouadec says:

    Nous utilisons des couches pti dessous pr notre puce de 9,5 kg, mais je m interroge sur la taille des Hamac… M ou L ? Et quelle est la différence de matière des inserts? Merci ! !

  27. 27
    Petite maman says:

    Je ne te cacherais pas que ce sont tes billets qui m’ont convaincu !!

  28. 28

    Je pense en effet que c’est psychologique. Les couches lavables c’est comme revenir un siècle en arrière. Mais je pense aujourd’hui que ça a encore du bon. Il ne faut pas hésiter a essayer avant de critiquer 🙂

  29. 29
    fouqueray manuela says:

    Bonjour
    je commence bientot les couches Hamac Tmac et ma nounou est pour!! Je souhaite passer à 100% aux lavables, mais comme vous le dites, avec intelligence, c’est à dire au besoin utiliser des jetables.
    Mais coté pratique, combien de couches complétes/Tmac/insert avez-vous et donc quel est votre rythme de lavage? Je n’ai pas la moindre idée du nombre à acheter, entre la couche et les Tmac.

    Merci

  30. 30
    fromont says:

    Bonjour,

    Par hasard, vous ne revendez pas des couches hamac taille M?

    Merci d’avance 🙂
    ML

  31. 31

    je tiens à signaler qu’il y a encore quelques années les couches jetables n’inondaient pas le marché, c’était les couches lavables qui nous entretenaient quand nous étions petits, elles ne sont pas vraiment très pratiques niveau hygiène mais comme vous le dites ça règle le souci des poubelles au moins, en plus celles-ci m’ont l’air bien.

  32. 32
    Guillaume says:

    Bonjour,
    Je suis jeune papa et nos souhaitons passer aux couche lavable hamac. Tu parles ici que tu apportes les couches déjà prêtes a ton assmat. Tu dois avoir un nombre important de couche pour faire un roulement. Nous comptions aussi le faire mais il nous en faudrais une dixaine (5 chez nounou et 5 en lavage). C’est un gros budget. Combien en a tu et comment fait tu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *