La maison de poupée

2012.4 8207Appelée dollhouse project, la restauration de la maison de poupée offerte à Fleur de Sel pour son anniversaire a été une vraie partie de plaisir. Pour moi et aussi pour Kouign Amann. MMM a fait les trucs par gentillesse et par amour pour sa femme (et ses lubies) et pour sa fille mais il ne s’est pas autant éclaté que nous (merci, merci merci).

J’ai donc récupéré une maison de poupée (merci Maryse et Morgane !) dans cet état-là :

2012.4-0465.JPG

(vous pouvez admirer au passage les couleurs trop beurk des murs du salon mais normalement, on passe au blanc dès qu’on a le temps !).

Farbiquée par le papi de Morgane il y a environ 25 ans, fatiguée, un peu poussiéreuse, à remettre au goût du jour. Elle avait besoin d’un bon coup de neuf comme vous pouvez le constater. Alors j’ai commencé par la balayer et la nettoyer à l’eau savonneuse histoire de virer les habitantes araignées qui trouvaient l’endroit trop chouette. Pour la petite histoire, il fallait faire ça le soir ou pendant que Fleur de Sel était à l’école ou chez Azzurra pour qu’elle ne se doute de rien. La mission.

Une fois propre et sèche, elle a eu le droit à un bon coup de peinture en bombe histoire de repartir sur de bonnes bases (merci MMM).

2012.4-0472.JPG

C’était déjà pas mal mais on sur la peinture ne tenait pas particulièrement bien sur le papier peint déjà collé et qu’on ne voulait pas décoller parce qu’il allait laisser des morceaux difficile à enlever. 

Etape suivante, Kouign Amann et moi avons peint le toit en rouge et les murs extérieurs et montants en rose pâle. Quelques jours plus tard, nous nous attaquions au carrelage de la salle de bain (collé au scotch double face) et aux différents revêtements des murs et des sols. A chaque fois, je testais les nouveaux meubles dénichés pour voir ce que cela donnait.

2012.4 0545

Nous avons utilisé : des mosaïques de salle de bain trouvées chez Leroy Merlin vraiment pas chères puisqu’il s’agissait d’une fin de série, des chutes de toile cirée, de la peinture rose pâle pour la chambre, de la peinture turquoise pour la salle de bain et différents venilia. MMM a quand même découpé une planche de contreplaqué et collé dessus le venilia à l’étage cuisine-salon car le vénilia ne collait pas sur l’ancien papier peint. On a perdu quelques cm2 en loi Carrez dans cette histoire.

2012.4-0547.JPG

2012.4-0548.JPG

J’ai terminé avec un peu de masking tape et du scotch blanc pour les finitions. Pas si compliqué si ce n’est qu’il fallait adapter et découper le vénilia ou la toile cirée.

Pour ce qui est des meubles, je me suis fait archi-plaisir. Je me suis fait toutes les brocantes et autres vide-greniers du coin. Et ce qui est sympa en Bretagne, c’est qu’il y a beaucoup d’événements du genre. Chaque dimanche matin, je partais seule ou avec un ou plusieurs membres de la famille à la recherche de meubles et d’accessoires pour meubler la maison. J’ai trouvé la baignoire rose, le table ronde et les chaises blanches, l’armoire rose et une tonne de petits accessoires pour remplir les étagères.

2012.4 0570

2012.4 0569

2012.3 0451

2012.3 0435

Impossible de trouver une salle de bain pour aller avec la baignoire en brocante, heureusement, j’en ai trouvé une à prix réduit chez Toys Truc, avec une fausse Barbie moche, mais elle était trop mimi cette salle de bain avec le lavabo, les toilettes, l’étagère, le panier à linge… Idem pour le frigo rose.

Idem pour la cuisine. j’ai alors déniché cette cuisine vintage sur Price Minister pour une dizaine d’euros. En regardant les objets de la vendeuse de la cuisine, je suis tombée sur cette petite salle de classe avec pupitres, globe et tableau noir et je me suis dis que c’était exactement ce qui manquait pour le rez-de-chaussée.Bon, je n’avais pas vu que la cuisine était livrée avec le frigo ce qui fait que la maison a deux frigos mais c’est connu les poupées sont des pochtronnes qui carburent à la bière et elles aiment la boire fraiche (no comment).

Impossible également de trouver un lit et le seul modèle de lit Barbie toruvé dans le commerce ne me convenait pas, j’ai embauché MMM qui a bricolé un lit vite fait avec une caisse à vin. Quant au canapé (qui n’est pas sur les photos), c’est Popope et Mamyvonne qui s’en sont chargés (et il est top, faut vraiment que je vous fasse une photo quand j’ai le temps).

J’ai ajouté quelques jolies boîtes dont une boîte de macarons Ladurée en guise d’étagère ou de tabouret (et on peut y ranger la petite vaisselle).

En ce qui concerne le linge de maison, j’ai embauché… Mamyvonne. J’ai passé un dimanche après-midi chez elle pour que l’on fasse ensmeble le trousseau. Elle a cousu le matelas du lit, les oreillers, la housse de couette, le linge de lit des petits lits de la salle de classe (faits par Popope également) dans des mon stock de tissus dont les chutes de notre chère couverture de Mamily.

J’avoue que le résultat a de loin dépassé mes attentes. Je m’attendais à faire une maison sympatoche de bric et de broc mais l’ensemble a vraiment bien fonctionné. J’ai découvert au final cette superbe maison dont je n’arrivais pas à détacher mes yeux. J’étais tellement fière d’avoir mené à bien ce projet, tellement contente que cette maison ait été terminée en beauté grâce à l’aide de ceux qui aiment fort Fleur de Sel. Merci à tous d’ailleurs.

2012.4-8231.JPG

(je précise que nous ne sommes en rien fautifs pour le papier peint et le sol en lino de la chambre de notre fille)

2012.4-8208.JPG

2012.4-8216.JPG

2012.4-8215.JPG

2012.4-8222.JPG

2012.4-8224.JPG

2012.4-8211.JPG

2012.4-8213.JPG

2012.4-8214.JPG

2012.4-8212.JPG

2012.4-8217.JPG

A l’heure actuelle, la Blythe Rosily dort toute nue dans le lit, la Barbie moche est toute nue dans la baignoire, la petite Sarah Kay est habillée et squatte le canapé mais une bande de poneys roses, bleus et violets ont installé un dortoir dans la chambre de Rosily. Il y a de la vaisselle à peu près partout sauf sur la table et la salle de classe sert aux petites Hello Kitty que j’avais installées en déco. Bref, ça vit intensément.

Ah, oui, quand même, faut que je vous indique où j’ai puisé mon inspiration :

– sur le blog « your daily dose of cuteness« 

– chez Zess dont la dollhouse est à tomber (et cette petite machine à laver dans la cuisine, haaaaan…).

et ce lit est juste fabuleux (mais on avait pas le temps).

Voilà, le dollhouse project est terminé depuis un bon mois, je n’ai plus de bonnes raisons pour aller en brocante mais ça me manque… Va falloir que je m’occupe d’une maison pour Petite Gavotte, non ? Bon, en attendant, j’ai un nouveau projet de rénovation : un lit et une armoire de poupon fabriqués pour Tante Annie par son grand père il y a une soixantaine d’années. Un précieux héritage que je dois poncer puis repeindre soigneusement dès que j’aurais fait le plein de sommeil. J’ai hâte !!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

103 réflexions au sujet de « La maison de poupée »

  1. 51

    […] j’ai récupéré une vieille maison de poupée à retaper, j’ai décidé de la meubler à peu de frais en vide-greniers (aussi appelés trocs et puces […]

  2. 52

    […] C’était un projet un peu fou mais j’étais tellement fière du résultat de cette maison de poupée vintage et ma fille l’avait adoré au premier regard, cela valait le coup.Il y a plus d’un an, […]

  3. 53

    […] de poupée homemade ! Pour lire son histoire, cliquez ICI. Le Cheval sauteur est un […]

Les commentaires sont fermés.