L’iron Man de la mère de famille #2

photo-3.JPGVous m’aviez laissée hier alors que je venais de quitter ma maison pour partir chercher les pin’s à l’autre bout de Banlieue-sur-Marne dans/sous la neige et le froid. Voilà donc la suite des mes aventures sous les flocons.

Il est donc 17h43. Je peux laisser mes enfants jusqu’à 18h30 à la crèche mais par principe, je ne les laisse jamais après 18h. Je me fixe donc pour objectif d’arriver à la crèche le plus vite possible. Ma poussette est vide mais je peine à la trimballer. La neige est épaisse et collante et les roues de ma MacLaren se bloquent tous les 30 cm. Je dois donc porter la poussette ou la pousser sur le route, là où les roues des voitures ont un peu déblayé la neige. Je songe à abandonner la poussette mais je me dis qu’elle va bien me servir au retour. Très peu de voitures circulent donc je pousse mon équipage en plein milieu de la chaussée la plupart du temps, je me sens l’esprit rebelle. Je mets en général 20 minutes en marchant d’un bon pas pour aller à la crèche. J’aime bien aller à la crèche à pied quand il fait beau. Autant vous dire que là, c’est bien moins sympa et bien moins zen. Pour une raison idiote, je me dis que je dois être à la crèche pour 18h sinon… Sinon quoi, ne me demandez pas ! Je manque plusieurs fois de faire des triples lutz et je regrette de ne pas avoir enfilé mes patins à glace mais comme en vrai, je n’en ai pas, le regret se dissipe vite.

18h03, par un quatrième miracle de la journée, je pousse la porte de la crèche. Je suis toute rouge, à bout de souffle, j’ai l’impression de me liquéfier en passant du -1°C extérieur au traditionnel 24°C de la crèche. Je maudit ma doudoune, complètement fabuleuse dans le froid mais tout simplement maléfique dans une ambiance surchauffée comme celle-là. Je dois ressembler à un renard mort avec ma moumoute de capuche qui dégouline de neige. La directrice de la crèche m’indique qu’elle compte dormir sur place et qu’elle ira piquer des laitages aux gosses pour manger. Je le note mentalement pour la dénoncer au conseil général et qu’on retire de son salaire la nuit d’hôtel et le yaourt qu’elle va voler. Je lui propose de lui rapporter des croissants le lendemain matin histoire qu’elle ne se doute pas de ma méchanceté. Je récupère Kouign Amann puis nous récupérons Fleur de Sel. 20 bonnes minutes pour regrouper les troupes et nous harnacher pour affronter la mission à venir. J’installe Fleur de Sel dans le porte-bébé et je réalise que porter un bébé en combinaison intégrale, c’est très encombrant… Nous sortons de la crèche et je hisse Kouign Amann dans sa poussette sous uen couverture. Il est 18h24 et le début du pire est en route. Rien que d’y repenser, j’en ai des frissons. 

Dès que nous passons le portail de la crèche, les ennuis commencent. Je ne peux pas quitter le trottoir pour traverser la route, trop de neige. J’essaie, j’insiste, je pousse, je tire. Rien, je m’embourbe alors que je n’ai pas fait 2 mètres pour me rapprocher de chez nous. Je comprends alors que je dois porter cette saleté de poussette pour traverser. Je regarde autour de moi, personne pour m’aider. Je n’ai jamais vu Banlieue-sur-Marne aussi désertée. Personne, pas de cinquième miracle de la journée. Je porte donc ma poussette avec mon Kouign Amann dedans sur une quinzaine de mètres (tout en portant Fleur de Sel dans le porte-bébé, je vous le rappelle). De quelle manière, je ne sais pas vraiment mais ce que je sais, c’est que je peine à la mort. A ce stade, j’ai tout simplement envie de pleurer et d’aller me faire une soirée pyjama à manger des yaourts avec la directrice de la crèche.

Comme le pire est encore à venir, je vous donne rendez-vous plus tard pour la suite. Oui, je sais, je sais, c’est nul.

PS : même photo mais avec un autre filtre d’Hipstamatic.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Lis ma vie par Marjoliemaman. Mettez-le en favori avec son permalien.
Ce billet a été vu 649 fois.

A propos Marjoliemaman

Marjolaine, 39 ans, maman de Kouign Amann (2008), Fleur de Sel (2009 - prématurée) et Petite Gavotte (2012), mariée à MMM. Auteur de guides pratiques, rédactrice, réalisatrice, ex-journaliste et ancienne sportive de haut-niveau. En revanche, je chante très mal et je danse encore pire. Chez nous, c'est Santa Barbara, les brushings en moins, l'humour en plus. Un blog entre tranches de vie et conseils en vrac, un blog pour rire et pour pleurer de temps en temps mais juste parce que l'on aime bien.

41 réflexions au sujet de « L’iron Man de la mère de famille #2 »

  1. 1

    porter la poussette avec le porte-bébé, c’est tout simplement surhumain!
    la suite demain, c’est ça????
    je sens que tu vas devenir une concurrente sérieuse dans ma semaine de la loose…!!!

  2. 2
    sabine says:

    Je rit car je t’imagine en pyj en train de manger des yahourts en jouant aux indiens avec la directrice!
    Vilaine avec cette histoire tu as tes billets de la semaine on dirait!

  3. 3
    ingrid says:

    Moi ce qui m’épate c’est que tu aies pris le temps de prendre 2 photos (voire 3 ?) ! Surtout avec l’Hipstamatic que je trouve un peu long… C’était à quel moment de ton Iron Man ?

  4. 4
    petite maman says:

    c pôoo juste !!! la suiiiite !!!!

  5. 5
    Claire says:

    Oh là là, quelle histoire !!! En plus en trois partie ^-^
    J’imagine bien la galère !!, en tout cas ton récit m’as bien fait rire 🙁 oui je sais ce n’est pas bien ! Ok je sors !

  6. 6
    chouquette says:

    oh ma pauvre, je te plains, j’imagine la scène, bien sur, je souris et je rigole un peu meme, j’avoue. mais si j’avais été à ta place, j’aurais été capable de m’asseoir sur le bord du trottoir et de pleurer…(je ne sais pas ou tu habites, mais je pense qu’on est pas loin).

  7. 7
    Elooooooooooooo says:

    Waouh ! Ca c’est sport comme trajet…
    Je compatis !
    Nous, à Nantes, que dalle j’vous dis !
    Vivement la suite !!

  8. 8
    Poulette Dodue says:

    La GALERE c’est la GALEREU !!
    je suis très philosophe à mes heures !

  9. 9

    Je l’ai toujours dit, être maman c’est enfiler sa cape de super-héros chaque jour !

  10. 10
    Madame Parle says:

    rooo t’abuses!!!!!
    et en plus t’es méchante avec la dirlo :p

  11. 11
    Amélie says:

    Vite, vite, la suite!
    Je rigole toute seule devant mon écran et je t’imagine vivre ces péripéties, j’adore!!!
    Trop facile de se moquer quand on a pas un mm de neige chez soi, je sais!

  12. 12
    mcb says:

    Hum … porter poussette + enfant dans poussette + BB dans porte BB = au bas mot 25 kg, non ?
    Bon, soyons positifs : au moins là, on peut tester si la rééducation du périnée a été à la hauteur 😉
    Bon courage !

    PS : décidément, je crois que je vais arrêter mes expériences de vélo sur neige, ce matin je me suis étalée comme une bouse. Aucun dégâts mais la nette impression d’avoir les os tout en désordre.

  13. 13
    bene says:

    et pourquoi ne pas laisser la poussette à la crèche, et porter KA sur les épaules (en plus de FDS devant, je sais…). Ok, facile à dire 2 jours après devant mon ordi.
    Moi j’ai récupéré LaPuce chez ma mère à 20h30, un peu galère aussi.
    Bonne journée et bon courage pour se remettre de tout ça !
    Aller, aller, LA SUITE !

  14. 14
    Mary says:

    C’est toi le bonhomme de neige qu’on a vu à la télé aux infos hier… t’y es toujours c’est ça?

  15. 15
    Nanette says:

    Oh lalala, quel périple ! Finalement, mes heures passées dans la voiture c’était rien du tout !
    J’espère que les pin’s n’ont pas eu trop froid !

  16. 16
    Cathy says:

    Non mais quel teasing de dingue !! et la suite ???

  17. 17
    K.rolyne says:

    Même aventure, vécue le même jour, à la même heure à Paris, mais avec deux bout’choux qui marchent. ça a fini en bataille de boules de neige, au milieu de la rue sans voiture. Je confirme : pousser dans la neige une poussette chargée, c’est surhumain. J’attends la suite, c’est quoi le pire ? Glisser sur la glace avec le BB devant et la poussette aux bras ? J’ose pas imaginer… Les femmes sont fortes, très fortes, faut pas l’oublier. Bibiz.

  18. 18
    BOSSUET says:

    oooh non l’attente est insoutenable !!
    la suite, la suite !!!!

  19. 19
    laure says:

    depuis l’épisode 1 je me dit « mais comment fait elle pour porter sa fille dans le porte bébé, et surtout la rentrer dedans??? » je précise que j’ai le même porte bébé, et que j’ai failli lui cassé un bras (une jambe ) la derniére fois que j’ai tenté de le mettre dedans avec sa super combi spéciale – 30°….
    vite la suite!!! c’est infernal cette histoire d’épisode… tu serais pas un peu perverse??! je plaisante biensûr…

  20. 20
    MissBrownie says:

    J’imagine ce que tu as du vivre… Ca me rappelle de mauvais souvenirs quand les doudoux étaient petits…
    Dans ces cas là, après tu as mal aux doigts et aux bras pendant 1 semaine. Et sur le coup, tu as juste envie de pleurer et de rester planter là sans bouger…

    Mais tu arrives tout de même à me faire rire avec ta soirée pyjama et ton allure de renard mort 😉

  21. 21

    J’ai mis 7 heures pour rentrer chez moi mercredi soir, dont 5 km à pied qui m’ont fait gagner au moins 3 heures. Heureusement, les enfants ont pu dormir chez la nounou. Beaucoup de mes collègues ont dormi sous leur bureau…
    Je compatis grave, parce qu’avec des loulous en plus…

  22. 22
    Banane says:

    Je ne savais pas que j’avais fait mon Iron Man…. 1h de marche avec poussette vide pour aller chez la nounou, puis 1h encore avec la petite (presque 10kg quand même) dans la poussette et le grand qui courait partout sauf dans le sens de la marche pour rentrer à la maison. Bizarrement aujourd’hui j’ai des courbatures.
    ;o)

  23. 23
    Libelul says:

    Ils sont très jolis ces filtres … dommage que j’ai jamais trouvé la même chose pour mon photoshop 😉

    Bises,

    JAne

  24. 24
    Indispensuperflu says:

    Quel teasing, j’adore!

  25. 25
    watti says:

    oh my god!!!!!! c’est quand la suite?

  26. 26
    fannou says:

    J’adore !!! rooo le suspens….!!! je suis sur que Ka a adoré !!! beau week end ma belle

  27. 27
    Schtroumpf alors ! says:

    Y’a pas à dire, j’adore tes épisodes à suspens ! C’est tellement bien écrit qu’on s’y croirait…

  28. 28
    Elodie maman d'Elaïa, Savannah et Imanol!! says:

    Ok, je retire ce que j’ai dit dans le premier épisode. je compatis ma pauvre, quelle galère !!!

  29. 29
    Ali says:

    Ce suspense !!! Bon c’est quand la suite ? Ah merde t’es jamais arrivée et t’es congelé sur le trottoir et c’est pour ça qu’il n’y a pas de suite ?

  30. 30
    vanesslili says:

    pfffffffffffff j’en ai des crampes aux mollets rien qu’en te lisant!!!

  31. 31
    petite maman says:

    et le tome 3 ??? tu nous oublie ?????

  32. 32
    Didou says:

    Et ben, quelle aventure !

  33. 33
    angélique says:

    Salut Iron man!!
    Ahahahah!! on aurait dû s’appeler ce mercredi là! J’ai eu la même , 2km dans la neige avec Gaspard ds une poussette qui s’enfonçait et Joséphine dans le porte bébé (de la nounou- un truc tout pourri!) et qui ralait! j’ai mis 2 heures pour faire mon aller /retour (- j’avais gaspard à pieds à l’aller…) Bises, collègue Warrior!

Les commentaires sont fermés.